Jean-Claude Risset (1938)

Triptyque (1991)

concerto pour clarinette et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1991
    • Durée : 19 mn
    • Éditeur : édition du compositeur, aussi éditions du Visage
    • Commande: État pour l'Orchestre de Cannes-PACA (Provence Alpes Côte d'Azur)
    • Dédicace : à Michel Lethiec
Effectif détaillé
  • soliste : clarinette
  • 3 flûte (aussi 1 flûte piccolo), 2 hautbois (aussi 1 cor anglais), 2 clarinette (aussi 1 clarinette basse), 2 basson (aussi 1 contrebasson), 2 cor, 2 trompette, percussionniste, timbales, harpe, piano, 8 violon, 6 violon II, 4 alto, 4 violoncelle, 3 contrebasse

Information sur la création

  • 8 December 1991, France, Cannes, Palais des Festivals, par Michel Lethiec et l'Orchestre de Cannes, direction : Rino Marrone.

Observations

Enregistrement : cd Sonpact SPT 97020 (avec Rendering de Luciano Berio et Three Meditations de Leonard Bernstein.

Titres des parties

trois mouvements

Note de programme

Commande d'Etat pour le clarinettiste Michel Lethiec et l'Orchestre de Cannes-Provence-Alpes-Côte d'Azur dirigé par Philippe Bender, le Triptyque est une symphonie concertante pour clarinette et orchestre par deux.

Le nom évoque les tableaux du Moyen-Age comportant deux panneaux extérieurs qui se replient sur le panneau central. De la même façon, la pièce est articulée en trois volets, et le volet central est deux fois plus long que chacun des volets extrêmes. Chaque volet a sa forme propre : dans les deux premiers, les mouvements sont variés et plutôt détendus, alors que le troisième est un ostinato rapide. Autour du mélisme de la clarinette, le langage oscille librement entre modalité et sérialisme, avec des cadences, des figures en canon, des interpolations chromatiques ou microtonales et des notes pivots qui polarisent l'espace des hauteurs.

Jean-Claude Risset.