Andrea Cera (1969)

Livergon (2006)

projet d'opéra, pour 3 voix, 5 instruments et électronique

œuvre électronique
œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2006
    • Éditeur : Inédit
Effectif détaillé
  • 1 soprano solo, 1 contralto solo, 1 ténor solo, 1 violon, 1 violoncelle, 1 contrebasse, 2 percussionniste

Information sur la création

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : dispositif électronique non spécifié

Observations

Finaliste du concours Orpheus du théâtre lyrique expérimental A. Belli de Spoleto.

Note de programme
    <p><em>Livergon</em> est le portait d'une petite ville du Nord Est d'Italie, à travers huit personnages, trois substances psychotropiques et un meurtre. Les trois chanteurs représentent la cocaïne, le vin blanc et les anti-dépresseurs, et manipulent huit poupées qui représentent les personnages du récit (la préparation, l'exécution et la découverte casuelle d'un meurtre). </p><p>La musique est un hybride entre le language du  <em>liscio</em> (musique de bal jouée pendant les fêtes foraines — elle même un mélange de répertoires issus de la tradition orale et d'éléments « pop ») et techniques de composition savantes. Le texte est un montage de transcriptions de légendes locales, façons de parler, faits divers plus ou moins réels, que j'ai collectionné dans le Veneto pendant les années. </p><p>Les fichiers son ont été réalisés à partir d'enregistrements faits pendant des fêtes foraines et pendant  des ballades nocturnes dans les rues de la ville où j'habite. </p><p><em>Andrea Cera.</em><br /></p>