Raphaël Cendo (1975)

Octa 7 (2006-2007)

pour harpe et électronique, sur une chorégraphie d'Olivia Grandville

œuvre électronique, Ircam
œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2006 - 2007
    • Durée : 20 minutes
    • Commande: CNSMD de Lyon et Ircam-Centre Pompidou.
  • Genre
    • Musique soliste (sauf voix) [Harpe]
Effectif détaillé
  • harpe, 6 danseur

Information sur la création

  • 1 February 2007, France, Lyon, Amphithéâtre Culturel Astrée de l'Université Lyon I, par Olivia Grandville : chorégraphe, Philippe Combeau : costumes, Laure Beretti : harpe, Jeune Ballet du CNSMD Lyon (Blandine Béchaux, Fanny Bonneau, Marie Papon, Bérengère Valour, Baptiste Coissieu, Antoine Roux-Briffaud).

Information sur l'électronique
Information sur le studio : CNSMD Lyon, Ircam
RIM (réalisateur(s) en informatique musicale) : Eric Daubresse
Dispositif électronique : dispositif électronique non spécifié

Note de programme

Je pourrais dire de Raphaël Cendo, comme on dit d’un sculpteur, qu’il travaille les sons dans la masse. Le caractère très physique du geste instrumental, le grain des textures sonores, m’évoquent d’emblée tout un registre d’états de corps.

C’est sur ce mimétisme des matériaux que nous avons travaillé, cherchant à partir des improvisations des danseurs, à dégager des qualités de mouvement nourri de l’écoute de la musique : vibration, compression, frottement, glissement, gravité et rebonds.

La construction s’attache à préserver l’autonomie des deux partitions, et leur temporalité propre. La poétique des corps s’essaie à creuser, dans les foyers orageux de la musique, des espaces potentiels, tandis qu’au centre de la pièce, un dispositif de sonorisation du plateau permet de jouer d’une réelle interactivité entre son et mouvement.

Olivia Grandville.