Bruno Mantovani (1974)

Zapping (2002)

pour flûte et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 2002
    • Durée : 14 mn
    • Éditeur : Lemoine, nº 27597
    • Commande: État français pour l'orchestre de Cannes-Provence-Alpes-Côte d'azur et Sophie Cherrier
    • Dédicace : à Sophie Cherrier
Effectif détaillé
  • soliste : flûte
  • 2 flûte (aussi flûte piccolo), 2 hautbois, 2 clarinette, 2 basson, 2 cor, 2 trompette, percussionniste, harpe, piano, cordes

Information sur la création

  • 7 March 2004, France, Cannes, Théâtre Noga Croisette, par Sophie Cherrier et l'Orchestre de Cannes-Provence-Alpes-Côte d'azur, direction : Philippe Bender.

Note de programme

La juxtaposition d'idées musicales contrastées, voire antagonistes, est un principe compositionnel important chez moi. Le conflit naissant de ces confrontations est en effet un moteur musical que j'affectionne, car il permet de créer des dramaturgies reposant sur le retour et la surprise. Dans mon concerto pour flûte, Zapping, commande de l'état à l'attention de l'orchestre de Cannes-Provence-Alpes-Côte d'azur et de la soliste Sophie Cherrier (à qui est dédiée cette œuvre), j'ai voulu porter ce principe à son paroxysme. La métaphore télévisuelle contenue dans le titre témoigne de ces changements abrupts qui structurent la forme, l'auditeur — spectateur étant sans cesse transporté d'un « programme » à l'autre sans aucune transition. La diversité des idées musicales provient aussi d'éventuels emprunts, ce qui est le cas, par exemple, dans l'introduction de la pièce : la flûte fait ici référence au Moyen-Orient, l'accompagnement étant assuré par une percussion imitant la darbouka. Mais il ne s'agit pas, ici, de caricaturer un répertoire populaire existant : cette « couleur locale » n'existe que pour être mise en perspective, et c'est paradoxalement par l'agencement dans le temps des différents matériaux que je cherche à créer la cohérence d'une œuvre.

Bruno Mantovani.