Pierre Jodlowski (1971)

Mendel (2000)

installation sonore interactive (en collaboration avec éOle-collectif de musique active)

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2000
      Dates de révision : 2005
    • Commande: Odyssud - Ville de Blagnac

Information sur la création

  • 2000, France, Toulouse-Blagnac, par Frédéric Blin, Pierre Jodlowski, Christophe Ruetsch.
  • 2005, par Christophe Ruetsch, Pascal Baltazar et David Buff.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : temps réel, sons fixés sur support

Observations

La version de 2005, Mendel II, collaboration avec Christophe Ruetsch, Pascal Baltazar et David Buff a reçu le prix de Bourges 2003, catégorie Installations sonores.

Note de programme

L’exposition Mendel s’inscrit dans la continuité d’une démarche qui a été à l’origine de la création d’éOle, à savoir un vif intérêt pour l’émancipation du domaine musical vers les autres formes d’expressions artistiques : danse, multimédia, installations.

Mendel procède de cet esprit d’ouverture et en fait en quelque sorte la synthèse en mettant een avant une ouverture sur le public, notamment par le biais d’une démarche pédagogique, une réflexion sur le rôle de la musique dans notre monde, une volonté de réaction sonore innovante faisant large part aux technologies. Mendel, dans sa fonction première d’exposition interactive, s’adresse à un large public.

Dans cet espace, le spectateur est donc en présence d’une « entité sonore » et doit tenter d’établir un « dialogue » avec elle, la musique produite étant le résultat concret de cet échange. A l’heure de la prolifération des réseaux de communication, ce projet tente de soulever une question essentielle à travers un parcours musical, initiatique : comment communiquer ? Réflexion sur notre temps ? Musique réelle ou musique virtuelle ? Pour ce nouveau siècle, cette exposition aura donc un double enjeu : stimuler et « éduquer » l’oreille du visiteur en lui confiant (indirectement) la responsabilité d’une composition musicale, lui donner envie de suivre l’évolution de cette entité-espace sonore qui ne sera, quelque part, qu’un simple reflet de notre monde.