Stefano Gervasoni (1962)

Sonata Sopra Sancta Maria (1999-2000)

Ricreazione da Claudio Monteverdi, pour orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1999 - 2000
    • Durée : 07 mn
    • Éditeur : Ricordi
    • Commande: Mme. Mariuccia Rognoni
Effectif détaillé
  • 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes, 2 percussionnistes, 8 violons, 6 violons II, 6 altos, 4 violoncelles, 4 contrebasses

Information sur la création

  • Date : 6 May 2000
    Lieu :

    Italie, Milan, Sala Verdi del Conservatorio, saison musicale des Pomeriggi Musicali


    Interprètes :

    l'Orchestre I Pomeriggi Musicali, direction : Andrea Pestalozza.

Observations

Extrait audio et note de programme sur le site de Stefano Gervasoni (lien vérifié en novembre 2011).


  1. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  2. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

  3. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  4. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16.