Salvatore Sciarrino (1947)

Luci mie traditrici (1996-1998)

opéra en deux actes


œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1996 - 1998
    • Durée : 1 h 15 mn about
    • Éditeur : Ricordi, nº 138034
    • Commande: Süddeutschen Rundfunks-Schwetzinger Festspiele
    • Dédicace : « à Marilisa Pollini qui m'a sauvé la vie »
    • Livret (détail, auteur) :

      Salvatore Sciarrino d'après Il tradimento per l'onore, de Giacinto Andrea Cicognini, 1664, avec une élégie de Claude Le Jeune, 1608, sur un texte de Ronsard.

Effectif détaillé
  • solistes : soprano solo, contralto solo, ténor solo, baryton solo
  • 2 flûte (aussi 1 flûte alto), clarinette (aussi clarinette basse), 2 saxophone alto, 2 basson, 2 trompette [en ut] , 2 trombone, percussionniste, 2 violon [1 + 1 pour les intermèdes de acte II] , 2 violon II [1 + 1 pour les intermèdes de acte II] , 2 alto [1 + 1 pour l intermède II] , violoncelle, contrebasse

Information sur la création

  • 19 May 1998, sous le titre Die Tödtiche Blume, Schwetzingen, Rokokotheater, Schwetzingen Festspiele, par Sharon Spinetti : soprano (La Malaspina), Kai Wessel : contralto (L'ospite et voix derrière le rideau), Georg Nigl : ténor (Un servo), Paul Armin Edelmann : baryton (Il Malaspina), orchestre symphonique de la radio de Stuttart, direction : Pascal Rophé, mise en scène : Peter Oskarson, décor et costumes : Birgit Angele, lumières : Uwe Belzner.

Observations

Enregistrements : Annette Stricker, Kai Wessel, Simon Jaunin, Otto Katzameier, Klangforum Wien, direction : Beat Furrer direttore, Kairos 2001, 0012222 KAI ; Ensemble Risognanze, direction : Tito Ceccherini, Stradivarius, 2003, STR 33645 ; Ensemble Algoritmo, Marco Angius, Stradivarius 2011, STR 33900 et dvd EuroArts, 2012, 5903.

Titres des parties

Acte I

  1. Prologo
  2. Scena I
  3. Buio I
  4. Scena II
  5. Intermezzo I
  6. Scena III
  7. Scena IV
  8. Buio II
  9. Scena V

Acte II

  1. Scena VI
  2. Intermezzo II
  3. Scena VII
  4. Intermezzo III
  5. Scena VIII