Salvatore Sciarrino (1947)

Da gelo a gelo (2006)

Kälte, 100 scènes avec 65 poésies


œuvre scénique

  • Informations générales
    • Date de composition : 2006
    • Durée : 1 h 50 mn
    • Éditeur : Rai Trade, nº RTC 1627
    • Commande: Festival de Schwetzingen et Opéra national de Paris, Coproduction opéra national de Paris, festival de Schwetzingen et grand théâtre de Genève.
    • Livret (détail, auteur) :

      cent scènes et soixante-cinq poèmes d'après le journal d'Izumi Shikibu (Japon, XIe siècle), en italien

Effectif détaillé
  • solistes : soprano solo, mezzo-soprano solo, 2 contre-ténor solo, baryton solo
  • 3 flûte (aussi 1 flûte alto, 1 flûte basse), 3 hautbois (aussi 1 cor anglais), 3 clarinette (aussi 1 clarinette basse), 2 basson, 2 cor, 3 trompette, 2 trombone, percussionniste, 10 violon, 8 violon II, 6 alto, 4 violoncelle, contrebasse [nombre de cordes minimum]

Information sur la création

  • 21 May 2006, Allemagne, Schwetzingen, par Tito Ceccherini : direction musicale, Trisha Brown : mise en scène, Daniel Jeanneteau : décors, Elizabeth Cannon : costumes, Jennifer Tipton : lumières, Anna Radziejewska : Izumi, cortigiana, Cornelia Oncioiu : la nutrice del principe, la cameriera di Izumi, Michael Hofmeister : Il paggio di Izumi, Felix Uehlein : Il paggio del principe, Otto Katzameier : Il principe, Klangforum Wien.

Note de programme

Autour de l’an 1000, au Japon, le plus grand poète de son temps, Izumi-shikibu, dame d’honneur de la cour et, depuis lors, modèle de femme émancipée avant la lettre, rédige sous forme de « journal intime », le roman de ses amours tumultueuses avec le prince Atsumichi. De cette œuvre magistrale le compositeur Salvatore Sciarrino s’est inspiré pour cette commande de l’Opéra de Paris. Et d’un poète dont l’empereur Juntoku décrétait qu’elle ne pouvait être « une femme ordinaire », il emprunte le thème de Da gelo a gelo (« D’un hiver l’autre »). Trisha Brown en assure la mise en scène « en suspens dans la brume poétique de la cour de Heian. »