Michael Jarrell (1958)

...car le pensé et l'être sont une même chose... (2002)

pour six voix solistes

  • Informations générales
    • Date de composition : 2002
    • Durée : 12 mn
    • Éditeur : Lemoine
    • Dédicace : pour André, en toute amitié
Effectif détaillé
  • ensemble de voix solistes à 6 voix (soprano solo, mezzo-soprano solo, contralto solo, ténor solo, baryton solo, basse solo)

Information sur la création

  • 11 May 2003, Allemagne, Witten, Wittener Tage für neue Kammermusik, Rudolf Steiner Schule, Auditorium, par les Neue Vocalsolisten Stuttgart.

Observations

Enregistrement : 1 cd aeon, AE0531, Music for a While, Neue vocalsolisten Struttgart, Ernesto Molinari, Emilio Pomarico.

Note de programme

Dans cette pièce, les voix seules de Michael Jarrell contemplent l'immobilité somptueuse du poème philosophique de Parménide. Adoptant une forme d'intimité ponctuée par de rares attaques de percussion, Michael Jarrell se concentre sur ce récit inaugural de la philosophie, lorsqu'elle ne s'était pas encore séparée du poème. Au VIe siècle avant J.C. entrait en scène pour la première fois le concept de « l'être ».