Roger Reynolds (1934)

Versions/Stages I-IV (1986-1991)

pour électronique

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1986 - 1991
    • Durée : 25 mn
    • Éditeur : Peters
    • Livret (détail, auteur) :
      • II. Dionysus : Tadashi Suzuki, adaptation de l'œuvre d'Euripide Les Bacchantes.
      • IV. Farewell Cult : Tadashi Suzuki, The Farewell Cult.

Information sur la création

  • 29 March 1994, États-Unis, La Jolla, Center for Research in Computing Arts, Intercambio/Exchange Concerts.

Information sur l'électronique
Dispositif électronique : sons fixés sur support (diffusion quadriphonique)

Titres des parties

I. Cello Dream ; II. Dionysus ; III. Waterfall ; IV. Farewell Cult ; V. Ocean.

Note de programme

Une cathédrale peut posséder de nombreux vitraux, qui ont une position fixe et permettent à la lumière et aussi à la couleur de pénétrer ; l'effet produit dépend du moment de la journée, de la saison et du temps qu'il fait. La mise en place de tels vitraux est une structure d'opportunité pour une expérience visuelle.
Dans l'assemblage de mes quatre pièces quadriphoniques, Versions/Stages, j'ai inventé une telle structure d'opportunité pour matériaux sonores. Pendant une durée de cinq minutes, il y a un motif de « fenêtres » métaphoriques à travers lesquelles les sons peuvent passer. Chacune de ces milliers de « fenêtres » apparaît à un moment particulier dans le temps, a une certaine durée et position dans l'espace. Quatre sources sonores d'une minute sont passées à travers cette structure formelle d'opportunité.
En utilisant les algorithmes SPLITZ et SPIRLZ que j'ai développés pendant mon travail sur Archipelago à l'Ircam, un paradigme informatique total spécifie chaque détail d'un événement possible de cinq minutes. Cette forme est alors « illuminée » par les matériaux sonores cités ci-dessus. Elle se répète quatre fois, exactement. L'effet n'est pas sans lien avec la série de peintures de Monet, par exemple, de la façade de la Cathédrale de Rouen exposée à une lumière changeante.

Roger Reynolds, programme du festival Agora 2001, Ircam-Centre Pompidou.