Anton Webern (1883-1945)

Sechs Lieder, Op. 14 (1917-1921)

pour voix et instruments
[Six Lieder]

  • Informations générales
    • Date de composition : 1917 - 01 aug 1921
    • Durée : 8 minutes
    • Éditeur : Universal Edition
    • Opus : 14 [M. 222]
    • Livret (détail, auteur) :

      George Trakl

Effectif détaillé
  • soliste : 1 soprano solo
  • 1 clarinette, 1 clarinette basse, 1 violon, 1 violoncelle

Information sur la création

  • 20 July 1924, Allemagne, festival de Donaueschingen, par Clara Kwartin : soprano, Rudolf Kolisch : violon, Wilhelm Winkler : violoncelle, Viktor Polatschek : clarinette, L. Wlach : clarinette basse, Anton Webern : direction.

Observations

Arrangement : [M. 262]

Titres des parties
  1. Die Sonne (12 août 1921)
  2. Abendland I (28 juillet 1919)
  3. Abendland II (07 juillet 1919)
  4. Abendland III (23 juin 1917)
  5. Nachts (18 juillet 1919)
  6. Gesang einer gefangenen Amsel (11 juillet 1919)

 

Note de programme

Webern a composé les 6 Lieder opus 14 sur des poèmes de Georg Trakl. Expressionisme et sensibilité affirmée, aigüe, caractérisent la conjonction Trakl-Webern, abordée déjà dans une mélodie de l'opus 13 intitulée : « la solitaire »... La polyphonie souple et très dense dans ce recueil, reste unique (cinq parties réelles) et magnifie la technique sérielle en devenir... Aussi quelques analogies avec le Pierrot lunaire sont à rappeler – instrumentation spécifique à chaque pièce (seule la sixième utilise les quatre instruments), chaque voix garde son caractère défini du début à la fin d'un mouvement. Les périodes sont plus longues que dans l'oeuvre précédente et Webern unifie voix et instrument par une expressivité utilisant tous les registres et les intervalles écartelés. Les Trakl-Lieder sont l'œuvre pré-sérielle la plus radicale de Webern, en voici les six poèmes.

Paul Méfano

Documents