Claude Vivier (1948-1983)

Orion (1979)

pour orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1979
    • Durée : 14 mn
    • Éditeur : Boosey & Hawkes
Effectif détaillé
  • 3 flûte, 3 hautbois, 3 clarinette (aussi clarinette en mib), 3 basson, 4 cor, 2 trompette, 2 trombone, tuba, 3 percussionniste, 12 violon, 10 violon II, 8 alto, 6 violoncelle, 4 contrebasse

Information sur la création

  • 14 October 1980, Canada, Montréal, QC, Salle Wilfrid-Pelletier, par l'Orchestre symphonique de Montréal, direction : Charles Dutoit.

Observations

Enregistrement : WDR Sinfonieorchester Köln, direction : Christian Dierstein, cd Kairos 0012472KAI.

Note de programme

Une mélodie à la trompette, encore la trompette, comme dans Kopernikus, instrument de la mort au Moyen-Age (voir le film de Bergman et lire l’Office des morts).

Orion comprend six sections : présentation de la mélodie, premier développement de la mélodie sur elle-même, second développement de la mélodie sur elle-même, méditation sur la mélodie, souvenir de la mélodie et enfin la mélodie sur deux intervalles.

Eternel retour, comme dans l’histoire avec un grand H, qui attend toujours avec impatience le retour de ses saints rédempteurs et de ses dictateurs. J’ai l’impression de piétiner dans un avion ; je reste sur place, et pourtant, je vais du Caire à Kuala Lumpur.

Allez-donc savoir!

Claude Vivier.