Claude Vivier (1948-1983)

Et je reverrai cette ville étrange (1981)

pour six musiciens

  • Informations générales
    • Date de composition : 1981
    • Durée : 16 mn
    • Éditeur : Boosey & Hawkes
Effectif détaillé
  • trompette, percussionniste, piano, alto, violoncelle, contrebasse

Information sur la création

  • 12 February 1982, Canada, Toronto, ON, Trinity United Church, par l'ensemble Arraymusic.

Note de programme

Comme le titre suggère, cette œuvre est un retour vers un certain lieu de ma vie,
certaines mélodies
Mélodies qui font en quelque sorte partie de mon passé
La mélancolie provient de mon goût pour les histoires du passé, mes propres histoires.
Quelques mélodies sont inscrites dans le silence, dans la continuité du temps
Cette œuvre est un acte de désespoir en ce sens que le création est toujours une tentative de relier le passé et le futur. « Mélancolie et Espoir », pour recréer la continuité que la vie a interrompue.


As the title suggests, this piece is a comeback to a certain spot in my life, certain melodies
Melodies that are somehow part of my past
Melancholia derives from my tastes for past stories, my own stories,
Few melodies embedded into silence, into the time continuum
This piece as an act of despair in so far as creation was always trying to link past and future. “Melancholia and Hope,” to recreate the time continuum that human life has disrupted.

Claude Vivier.