Edgard Varèse (1883-1965)

Nocturnal (1961)

pour soprano, chœur de basses et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1961
    • Durée : 06 mn 30 s
    • Éditeur : Ricordi, œuvre posthume complétée et éditées par Chou Wen-chung, d'après les notes de Varèse, 1969
    • Commande: Fondation Koussewitzky
    • Livret (détail, auteur) :

      Anaïs Nin, La maison de l'inceste, et phonèmes


      1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

      2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

      3. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

      4. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466. 

Effectif détaillé
  • soliste : 1 soprano solo
  • chœur d'hommes(basse [nombre non spécifié])
  • 1 flûte piccolo, 1 flûte, 1 hautbois, 1 clarinette en mib, 1 clarinette, 1 basson, 1 cor, 2 trompettes [en ré et en ut] , 2 trombones, 1 trombone basse, 6 percussionnistes, 1 piano, 4 violons, 1 alto, 1 violoncelle, 1 contrebasse

Information sur la création

  • Date : 1 May 1961
    Lieu :

    New York, Town Hall


    Interprètes :

    Robert Craft, direction.

Observations

Voir note de Chou Wen-chung sur son site http://www.chouwenchung.org/works/varese_1961_nocturnal.php (lien vérifié en février 2009).


  1. CAUSSÉ, Réné, SLUCHIN, Benny, Sourdines des cuivres, Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 1991. 

  2. Yan Maresz, cité par Bruno Heuzé, dans HEUZÉ, Bruno, « Yan Maresz, Portrait », Résonance, Ircam/Centre Georges Pompidou, n° 14, septembre 1998, page 16. 

  3. Whittall, Arnold, Jonathan Harvey, Londres, Faber and Faber, 1999. Traduction française sous le même titre par Eric de Visscher, L’Harmattan, Ircam-Centre Georges Pompidou, 2000, p. 44. 

  4. Harvey, Jonathan, « Le Miroir de l’ambiguïté », Le Timbre, métaphore pour la composition, recueil de textes réunis par Jean-Baptiste Barrière, Paris, Ircam, Christian Bourgois, 1991, p. 454-466.