Tôn-Thât Tiêt (1933)

Niêm (1974)

pour flûte alto et harpe

  • Informations générales
    • Date de composition : 1974
    • Durée : 06 mn
    • Éditeur : Ed. Musicales Transatlantiques
Effectif détaillé
  • flûte alto, harpe

Information sur la création

Note de programme

« Niêm est un cri et en même temps une prière qui s'élève dans un monde chaotique. Une prière, dans l'acception non-religieuse, pour un monde plus juste où la haine s'effacerait et l'homme vivrait dans la fraternité. Les sons effleurent ou frappent violemment le silence comme pour réveiller la conscience de l'homme. »
Tôn-Thât Tiêt.

Éclats, murmures à la limite de l'imperceptible, envolées soudain tues. Légères perturbations : une feuille de papier vibrant avec la corde de la harpe ; des sons multiples, des sons éoliens, ou des Flatterzunge à la flûte. Bruits, sourds ou secs : en frappant la table de la harpe, en jouant avec les ongles, ou en étouffant les accords. Tôn-Thât Tiêt conduit un rituel fascinant : une véritable méditation musicale.