Tōru Takemitsu (1930-1996)

Masque (1959-1960)

pour deux flûtes

  • Informations générales
    • Date de composition : 1959 - 1960
    • Durée : 11 minutes
    • Éditeur : Salabert, Paris, nº EAS 17121 et 22
Effectif détaillé
  • 2 flûte

Information sur la création

  • 28 April 1960, Japon, Tokyo, par Soichi Minegishi et Shinya Koide.

Titres des parties

  • Continu (1959)
  • Incidental (1959)
  • Incidental II (1961)

Note de programme

À quel Masque est-il fait allusion ? (On ne peut s'empêcher de songer au bunraku qui a tant impressionné le compositeur – ce théâtre japonais où les marionnettes sont actionnées par des manipulateurs masqués. Et surtout au , dans lequel la voix de l'acteur est masquée par le retard stylisé de la diction, qui correspond à une gestuelle ralentie, comme suspendue.)

Quoi qu'il en soit, le terme dit bien le mystère – et un certain hiératisme – qui se dégage de ces trois pièces.

La première et la dernière sont d'une lenteur « extrême », la deuxième légèrement plus animée. Et dans les trois, « son et silence sont à égalité ». Car pour Takemitsu, « entre la fin d'un son et le début du suivant, on ne peut pas dire qu'il n'y ait rien » : « le silence est aussi important que le son » (ce que la partition d'Incidental II, qui lie une note à un silence, exprime de façon saisissante).