Igor Stravinsky (1882-1971)

Trois Pièces (1914)

pour quatuor à cordes

  • Informations générales
    • Date de composition : 1914
    • Durée : 08 mn
    • Éditeur : Boosey & Hawkes
    • Dédicace : à Ernest Ansermet
Effectif détaillé
  • 1 violon, 1 violon II, 1 alto, 1 violoncelle

Information sur la création

  • 13 May 1915, États-Unis, Chicago, par le Flonzaley Quartett.

Titres des parties

  • noire = 126
  • noire = 76
  • blanche = 40

Note de programme

Composées à Salvan en 1914 ; dédiées à Ernest Ansermet ; création : 8 novembre 1915, Chicago, Flonzaley Quartett ; ces pièces, après orchestration feront partie des 4 Etudes pour orchestre ; Stravinsky substituera alors aux seules indications métronomiques les titres suivants : Danse, Excentrique et Cantique.

Contemporaines des Pribaoutki, ces pièces sont écrites dans un esprit analogue. Elles requièrent des interprètes une grande virtuosité. Si l'on y relève des traces d'atonalité, pourtant elles ne furent pas « influencées par Schoenberg ou Webern, comme on l'a dit tout au moins n'en ai-je pas conscience. En 1914, je ne connaissais aucune musique de Webern et de Schoenberg seulement Pierrot lunaire. Mais bien que mes pièces soient peut-être d'une substance plus mince, qu'elles soient plus itératives que la musique de Schoenberg à la même date, elles sont aussi très différentes d'esprit, et elles marquent, je crois, un important changement dans mon art. » (I.S.)

On remarquera que Stravinsky a rarement utilisé la forme du quatuor à cordes, puisqu'on ne le retrouve dans son œuvre qu'avec le Concertino et finalement le Double Canon à la mémoire de Raoul Dufy (1959).

Programme du Festival d'Automne à Paris, 1980