Igor Stravinsky (1882-1971)

Septuor (1952-1953)

  • Informations générales
    • Date de composition : 1952 - 1953
    • Durée : 11 minutes
    • Éditeur : Boosey & Hawkes
    • Dédicace : Dumbarton Oaks Research Library and Collection
Effectif détaillé
  • 1 clarinette, 1 basson, 1 cor, 1 piano, 1 violon, 1 alto, 1 violoncelle

Information sur la création

  • 24 January 1954, États-Unis, Dumbarton Oaks, Wahington D.C, par Igor Stravinsky : direction.

Observations

Réduction pour deux pianos par Stravinsky.

Titres des parties
  • noire = 88
  • Passacaglia
  • Gigue

Note de programme

Plus de vingt ans séparent le Duo concertant du Septuor ; entre ces deux œuvres, Stravinsky n'a pas composé de musique de chambre. Le Septuor marque le début d'une nouvelle période féconde en ce genre et d'un regain d'intérêt pour les petites formations instrumentales avec ou sans voix ; à ce titre, cette période est analogue à celle qui s'ouvre en 1913 avec les Trois Poésies de la lyrique japonaise et se continue par les diverses petites pièces de la période russe. Stravinsky vient d'arranger le Concertino, il va composer les 3 Trois chants d'après Shakespeare et arranger les Deux Poèmes de Balmont et les Chants Russes. Pendant cette période, il s'intéresse beaucoup à la musique sérielle, à Webern et à Schoenberg qui vient de disparaître (1951). Le Septuor constitue une œuvre de transition, charnière vers la période où Stravinsky utilise la technique sérielle. Le premier mouvement est de forme sonate, le second annonce la composition sérielle que l'on trouve à l'état pur dans le troisième.

Programme du Festival d'Automne à Paris, 1980