Igor Stravinsky (1882-1971)

Abraham and Isaac (1962-1963)

a sacred ballad pour baryton et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1962 - 1963
    • Durée : 12 minutes
    • Éditeur : Boosey & Hawkes
    • Commande: Festival d'Israël
    • Livret (détail, auteur) :

      Versets 119 du chapitre 22 de La Genèse

Effectif détaillé
  • soliste : 1 baryton solo
  • 2 flûte, 1 flûte alto, 1 hautbois, 1 cor anglais, 1 clarinette, 1 clarinette basse, 2 basson, 1 cor, 2 trompette, 2 trombone, 1 tuba, cordes

Information sur la création

  • 23 August 1964, Israël, Jérusalem, par Robert Craft : direction.

Note de programme

La musique d'Abraham et Isaac est écrite sur le texte hébreu des versets 119 du chapitre 22 de la Genèse. C'est le récit intégral du sacrifice d'Isaac. La voix, sur laquelle se concentre toute l'action musicale, développe d'un bout à l'autre de la pièce une mélodie extrêmement complexe, de caractère dramatique, mais exécutée en cantabile. Elle n'est soutenue que par le contrepoint d'un ou deux instruments, parfois par des accords. Mais à part l'interlude central, les passages instrumentaux sont rares et fonctionnent comme des articulations du récit.
André Souris

A propos de cette œuvre sérielle, Stravinsky précise dans sa préface à la partition : « ...ma mise en musique ne personnifie pas les protagonistes, mais raconte toute l'histoire, à travers le baryton narrateur, soulignant le changement d'interlocuteur par des changements de dynamique... Aucune traduction ne peut être effectuée de l'hébreu car les syllabes, aussi bien dans leur accentuation que dans leur timbre, sont précisément un élément fixe et principal de la musique... »

Programme du Festival d'Automne à Paris, 1980