Giacinto Scelsi (1905-1988)

Konx-Om-Pax (1969)

trois aspects du son : en tant que premier mouvement de l'immuable ; en tant que force créatrice ; en tant que la syllable « Om », pour choeur et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1969
    • Durée : 17 mn
    • Éditeur : Salabert, nº EAS 18441
Effectif détaillé
  • chœur mixte, 2 hautbois, 3 clarinette (aussi 1 clarinette basse), 1 clarinette basse, 4 cor, 2 trompette, 3 trombone, 2 tuba basse (aussi 1 tuba), 2 percussionniste, 1 timbales, 1 sistre, 2 harpe, 1 orgue [à 3 claviers] , 14 violon, 12 violon II, 10 alto, 8 violoncelle, 6 contrebasse

Information sur la création

  • 6 February 1986, Radio de Francfort, Allemagne, par Choeur et orchestre de la radio de Francfort, direction : Zender

Observations

Première création absolue non reconnue par le compositeur : 32e festival de musique contemporaine de la biennale de Venise, 1970.