Michel Petrossian (1973)

L'Autel des parfums (2000)

pour huit instruments

  • Informations générales
    • Date de composition : 2000
    • Durée : 15 mn
    • Éditeur : Inédit
    • Commande: commande-résidence Fondation Royaumont, Ville de Sarcelles, Domaine Forget (Québec)

Information sur la création

  • Date : 23 September 2000
    Lieu :

    festival Voix Nouvelles, abbaye de Royaumont, France


    Interprètes :

    Ensemble l'Instant Donné

Note de programme

 

L'autel des parfums trouve son origine dans trois sources.

La première consiste en quelques passages bibliques. Au début du chapitre 30 de l'Exode, Dieu demande à Moïse de construire un autel des parfums, selon des indications précises. Moïse s'acquitte de sa tâche, mais son ouvrage ne correspond ni aux dimensions, ni aux proportions prescrites (ch. 37). Les nombres qu'il adopte m'ont servi pour gérer plusieurs aspects formels de la pièce — notamment la répétition -, qui, superposés, génèrent un rythme omniprésent dans la partition. Plus tard, j'ai découvert que cet exemple de désobéissance autorisée n'était pas une curiosité théologique, mais une erreur dans l'édition que je possède...

L'oeuvre abondante du plasticien David Hockney et sa réflexion sur la notion du style furent mon deuxième point de départ. Hockney fait coexister des éléments hétéroclites, use de techniques picturales variées, mêle une palette raffinée à des couleurs directement sorties du tube, à l'intérieur d'un même tableau. Il transcende ainsi ses sujets (un bout d'autoroute, portraits de ses teckels, sa piscine...) tout en échappant aux dangers du simple collage.

J'ai voulu tenter une aventure comparable en me saisissant de l'environnement musical urbain, dont la techno est l'une des expressions. Je m'en suis donc inspiré et ceci de deux manières : en créant une « techno imaginaire » comme matériau de base, et en le travaillant à la façon des artisans du genre. Etant cependant éloigné des électronismes, j'ai voulu essayer une forme de techno acoustique — naturelle et préhistorique par conséquent — dont le caractère franchement paysan se révèle parfois à l'excès.

Michel Petrossian, programme de la création, festival Voix Nouvelles 2000, abbaye de Royaumont