Maurice Ohana (1913-1992)

Trois Graphiques (1957)

concerto pour guitare et orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1957
    • Durée : 21 mn
    • Éditeur : Amphion, repris par Universal
    • Commande: Narciso Yepes
    • Dédicace : à Narciso Yepes
Effectif détaillé
  • soliste : guitare
  • 2 flûte, 2 hautbois, 2 clarinette, 2 basson, 2 cor, 2 trompette, 4 timbales [1 aiguë, 2 médium, 1 grave] , 4 percussionniste [Caisse claire, petite caisse claire (tarole), tambour militaire, grosse caisse, 3 toms (si,fa,sol), m’tumba, maracas, triangle, 2 cymbales suspendues (grande et petite), tam-tam, xylophone, vibraphone, glockenspiel à marteaux, célesta] , 8 violon, 8 violon II, 6 alto, 6 violoncelle, 2 contrebasse

Information sur la création

  • 20 November 1961, Royaume-Uni, Londres, BBC, 3e programme, par Narciso Yepes : guitare, le BBC Chamber Orchestra, direction : Anthony Bernard.

Titres des parties

I. Graphique de la Farruca – cadences ; II. Graphique de la Siguiriya ; III. Graphique de la Buleria et Tiento.

Note de programme

Primitivement écrits en 1949-50 sous le titre de Concerto pour guitare, à l'intention du guitariste urugayen Abel Carlevaro, ces trois Graphiques ne furent édités qu'en 1957 après que le second volet ait été refait, le troisième refondu, et la Sarabande détachée et transcrite pour le clavecin. De même que pour les Trois caprices, l'œuvre s'organise autour du volet central, écrit plus tardivement que les autres, et centre de gravité de l'ensemble. Le titre de Graphiques révèle chez I'auteur l'intention de réaliser sous forme d'épure une somme de chaque structure rythmique attachée aux grands genres du flamenco. C'est dire que la guitare n'y admet aucune complaisance. Maurice Ohana la veut, au contraire, comme le note Michel Bernard, « sobre et incisive, avec la netteté des dégradés du noir au blanc, comme dans les eaux-fortes goyesques dont le souvenir hante plus ou moins toute sa pensée créatrice ».

Christine Prost, catalogue raisonné de l'œuvre de Maurice Ohana, Revue Musicale, Editions Richard Masse.