Maurice Ohana (1913-1992)

Deuxième quatuor à cordes (1978-1980)

pour quatuor à cordes

  • Informations générales
    • Date de composition : 1978 - jul 1980
    • Durée : 20 mn
    • Éditeur : Jobert, 1980
    • Commande: Ministère de la Culture (1977)
Effectif détaillé
  • 1 violon, 1 violon II, 1 alto, 1 violoncelle

Information sur la création

  • 7 March 1983, France, Paris, Maison de la Radio, Auditorium 104, par le Quatuor Talich.

Observations

Une première lecture de cette œuvre, récusée par le compositeur, a eu lieu le 27 février 1982 à Paris, Radio France, Auditorium 105, par le Quatuor Arditti.

Titres des parties

I. Sagittaire ; II. Mood ; III. Alborada ; IV. Faran-Ngó.

Note de programme

Commandé par le Ministère de la Culture, ce quatuor à cordes a été composé entre la fin des Trois Contes de l'Honorable Fleur, (1978) et l'achèvement du Livre des Prodiges (Automne 1979). Il comporte quatre parties dont les sous-titres, annonciateurs du style de chacun, veulent échapper à l'austérité du genre.

  1. Sagittaire
  2. Mood
  3. Alborada
  4. Faran-Ngó

Ce dernier mouvement, transcrit librement pour orchestre à cordes, porte, sous cette forme, le titre de Crypt. Dans cette œuvre encore, la synthèse du Negro Spiritual et de certaines formes de Cante Jondo apparaît dans une fusion plus archétypique que dans les précédents ouvrages, dans Mood en particulier. L'Alborada laisse entendre dans un poudroiement sonore comme un arc-en-ciel d'harmonies évoquant les chants d'aube. Faran-Ngô est une sorte de Nuit dans Grenade, plus tragique sans doute que la Soirée de Claude Debussy, mais pleine elle aussi de rythmes lointains de guitare.

Christine Prost, catalogue raisonné de l'œuvre de Maurice Ohana, Revue Musicale, Editions Richard-Masse.