Maurice Ohana (1913-1992)

Neumes (1965)

pour hautbois et piano

  • Informations générales
    • Date de composition : 1965
    • Durée : 08 mn 30 s
    • Éditeur : Amphion, 1965, repris par BMG
    • Commande: Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
Effectif détaillé
  • hautbois, piano

Information sur la création

  • 1965, France, Paris, Conservatoire National Supérieur de Musique.

Observations

Morceau de concours au Conservatoire en 1965.

Note de programme

Le titre fait référence aux séquences rituelles exécutées par l'aulos dans les cérémonies religieuses grecques, au IXe siècle avant Jésus-Christ, et accompagnant des danses. On peut aussi y voir une allusion aux neumes grégoriens. Quatre séquences s'enchaînent librement. Le piano remplit l'espace sonore, vide au début, d'agrégats libérant des harmoniques sur lesquels la mélodie du hautbois s'inscrit, tour à tour incantatoire, dansante, pastorale ou contemplative. L'œuvre dégage un climat de mystère et de puissance occulte qui deviendra, de plus en plus, la marque essentielle de la musique de Maurice Ohana.

Christine Prost, catalogue raisonné de l'œuvre de Maurice Ohana, Revue Musicale, Editions Richard-Masse.