Philippe Manoury (1952)

Sonate (1973)

pour deux pianos

  • Informations générales
    • Date de composition : 1973
      Dates de révision : 1994
    • Durée : 25 mn
    • Éditeur : Durand
    • Dédicace : à Selma Gudmundsdottir
Effectif détaillé
  • 2 piano

Information sur la création

  • June 1973, Paris, par France Pennetier et Jean Koerner.

Note de programme

Cette Sonate, composée alors que je terminais mes études de composition avec Max Deutsch à l'École normale de musique de Paris, est particulièrement influencée par la découverte des partitions que j'étudiais en détail à cette époque. La Seconde Sonate de Boulez (en ce qui concerne les développements rythmiques), la Sonate de Barraqué (pour la conception formelle en un mouvement ainsi que pour certains principes de développement) et les Klavierstücke de Stockhausen (pour la composition par groupes) étaient alors mon « pain quotidien ». L'idée d'utiliser deux pianos m'a été inspirée par la création de Mantra de Stockhausen, qui eut lieu à Paris à ce moment.

Philippe Manoury, Les Cahiers de l'Ircam, coll. Compositeurs d'aujourd'hui n° 8, Paris, 1995.