Magnus Lindberg (1958)

Quintetto dell'estate (1979)

[Quintette de l'été]

  • Informations générales
    • Date de composition : 1979
    • Durée : 10 mn
    • Éditeur : Chester Music
Effectif détaillé
  • flûte, clarinette, piano, violon, violoncelle

Information sur la création

  • Date : 24 May 1980
    Lieu :

    Finlande, Helsinki, Festival des jeunes compositeurs nordiques


    Interprètes :

    l'ensemble Ung Nordisk Musik.

Note de programme

La pièce pour la formation de Pierrot lunaire, dont le titre originel suédois était Kvintett, est née pendant l'été 1979 en Italie, à Sienne, où Lindberg participait au cours de composition de Franco Donatoni : d'où le titre Quintette de l'été.

Le matériau vient d'un projet inachevé pour voix de femme, où Lindberg tentait d'écrire une mélodie. Lors de la création au Festival des jeunes compositeurs nordiques à Helsinki, Lindberg écrivait : « L'œuvre représente dans ma production la réalisation la plus claire d'utilisation des « modèles musicaux de base ». Avec « modèles de base » j'entends événements, dont les qualités sont strictement définies pour chaque paramètre. Ces modèles de base sont utilisés de deux manières différentes : en les associant les uns avec les autres tels quels, et en changeant graduellement leurs qualités. La combinaison simultanée de ces deux modèles a créé des situations dramatiques intenses. »

Quintetto dell'estate est une des rares pièces de jeunesse de Lindberg qu'on entend encore en concert, tant elle est pleine d'énergie juvénile et d'inventions. S'il donnait des opus à ses œuvres, ce quintette serait son opus 1 : avec cette pièce, il a trouvé comment penser la musique par gestes, un aspect stylistique qu'on retrouve jusqu'à ce jour dans sa musique.

Risto Nieminen, « Magnus Lindberg », Les Cahiers de l'Ircam, coll. « Compositeurs d'Aujourd'hui » n° 3.