Magnus Lindberg (1958)

Quintetto dell'estate (1979)

[Quintette de l'été]

  • Informations générales
    • Date de composition : 1979
    • Durée : 10 mn
    • Éditeur : Chester Music
Effectif détaillé
  • flûte, clarinette, piano, violon, violoncelle

Information sur la création

  • 24 May 1980, Finlande, Helsinki, Festival des jeunes compositeurs nordiques, par l'ensemble Ung Nordisk Musik.

Note de programme

La pièce pour la formation de Pierrot lunaire, dont le titre originel suédois était Kvintett, est née pendant l'été 1979 en Italie, à Sienne, où Lindberg participait au cours de composition de Franco Donatoni : d'où le titre Quintette de l'été.

Le matériau vient d'un projet inachevé pour voix de femme, où Lindberg tentait d'écrire une mélodie. Lors de la création au Festival des jeunes compositeurs nordiques à Helsinki, Lindberg écrivait : « L'œuvre représente dans ma production la réalisation la plus claire d'utilisation des « modèles musicaux de base ». Avec « modèles de base » j'entends événements, dont les qualités sont strictement définies pour chaque paramètre. Ces modèles de base sont utilisés de deux manières différentes : en les associant les uns avec les autres tels quels, et en changeant graduellement leurs qualités. La combinaison simultanée de ces deux modèles a créé des situations dramatiques intenses. »

Quintetto dell'estate est une des rares pièces de jeunesse de Lindberg qu'on entend encore en concert, tant elle est pleine d'énergie juvénile et d'inventions. S'il donnait des opus à ses œuvres, ce quintette serait son opus 1 : avec cette pièce, il a trouvé comment penser la musique par gestes, un aspect stylistique qu'on retrouve jusqu'à ce jour dans sa musique.

Risto Nieminen, « Magnus Lindberg », Les Cahiers de l'Ircam, coll. « Compositeurs d'Aujourd'hui » n° 3.