Magnus Lindberg (1958)

Jeux d'anches (1989-1990)

pour accordéon

  • Informations générales
    • Date de composition : 1989 - 1990
    • Durée : 09 mn
    • Éditeur : Wilhelm Hansen
    • Commande: Institut finlandais d'accordéon
Effectif détaillé
  • accordéon

Information sur la création

  • 22 April 1990, Finlande, Tampere, par Matti Rantanen : accordéon.

Note de programme

Jeux d'anches est la deuxième pièce pour accordéon (la première fut Metal Work). Les deux œuvres ont été suscitées par l'accordéoniste Matti Rantanen, pionnier en la matière en Finlande, et à qui Jeux d'anches est dédiée. Écrit entre deux pièces pour orchestre, Kinetics et Marea, le morceau pour accordéon appartient à ces œuvres où Lindberg essaie de confronter les pensées sérielle et spectrale. La spécificité de l'instrument influence l'écriture, dotée des chaînes d'accords en legato interférant avec les gestes de la main droite de l'interprète.

Le titre Jeux d'anches provient de la terminologie pour orgue, utilisée, entre autres, par César Franck pour décrire les sonorités des instruments à anche double. « Comme l'accordéon produit du son par des languettes métalliques activées par courant d'air, j'ai souvent eu l'impression de composer pour un orchestre d'instruments à vent », écrivait Lindberg en février 1990*.

* Note de programme.

Risto Nieminen, « Magnus Lindberg », Les Cahiers de l'Ircam, coll. « Compositeurs d'Aujourd'hui » n° 3.