Magnus Lindberg (1958)

Etwas zarter (1977)

pour bande seule
[Un peu plus doux]

œuvre électronique

  • Informations générales
    • Date de composition : 1977
    • Durée : 07 mn
    • Éditeur : Inédit

Information sur la création

Information sur l'électronique
Information sur le studio : Studio EMS, Stockholm
Dispositif électronique : sons fixés sur support

Note de programme

Très intéressé par l'informatique musicale, Lindberg, fils d'un ingénieur en informatique, passait l'été au EMS (Elektronmusikstudion) à Stockholm, seule ville proche d'Helsinki alors équipée d'un studio avec ordinateur. Il y est resté six mois pour réaliser une pièce pour bande, à partir des algorithmes compositionnels. Une fois les données introduites dans l'ordinateur PDP 10, la pièce était automatiquement reproduite. Etwas zarter est une œuvre pour bande à quatre pistes avec une écriture non conventionnelle : la gamme est divisée en dix intervalles, d'où le titre : Un peu plus doux.

Risto Nieminen, « Magnus Lindberg », Les Cahiers de l'Ircam, coll. « Compositeurs d'Aujourd'hui » n° 3.