Magnus Lindberg (1958)

Donor (1974-1975)

pour orchestre

  • Informations générales
    • Date de composition : 1974 - 1975
    • Durée : 10 mn
    • Éditeur : partition retirée du catalogue
Effectif détaillé
  • 3 flûte, 3 hautbois, 3 clarinette, 3 basson, 4 cor, 3 trompette, 3 trombone, tuba, 2 percussionniste, timbales, harpe, piano, 28 cordes

Information sur la création

Note de programme

Magnus Lindberg est entré au département des jeunes élèves de l'académie Sibelius (conservatoire national supérieur de Finlande) en 1973 comme pianiste. Il commence ses études de composition au printemps 1977, avec Einojuhani Rautavaara. Auparavant, il avait déjà composé, en témoigne cette pièce pour grand orchestre dont le titre fait allusion aux théories des atomes. L'œuvre, un mélange de Bartók et de Scriabine selon le compositeur, montre déjà son intérêt pour une écriture dense et complexe. Donor ne fut jamais exécutée, considérée irréalisable par les musiciens.

Risto Nieminen, « Magnus Lindberg », Les Cahiers de l'Ircam, coll. « Compositeurs d'Aujourd'hui » n° 3.