Magnus Lindberg (1958)

Corrente (1991-1992)

pour ensemble

  • Informations générales
    • Date de composition : 1991 - 1992
    • Durée : 13 mn
    • Éditeur : Chester Music
    • Commande: Svenska Litteratursällskapet i Finland
Effectif détaillé
  • flûte, hautbois, clarinette, basson, 2 cor, trompette, trombone, tuba, percussionniste, harpe, piano, violon, violon II, alto, violoncelle, contrebasse

Information sur la création

  • 5 February 1992, Finlande, Helsinki, Université, par l'ensemble Avanti!, direction : Sakari Oramo.

Note de programme

Si Piano Concerto n° 1 était un essai vers une nouvelle phase stylistique, Corrente en est clairement la réalisation. Lindberg abandonne l'articulation de la musique par des gestes instrumentaux et s'oriente vers les continuums. Commandée par l'association suédoise de la littérature en Finlande pour sa fête annuelle et écrite en grande partie pendant l'automne 1991 à Helsinki, Corrente, pour seize instrumentistes, fut créée à l'université d'Helsinki en février 1992. Le titre en italien se réfère à la danse baroque, « courant » en français. Cette allusion est due à la courte succession harmonique au milieu de la pièce, provenant de la Musique funèbre pour la reine Mary de Purcell.

Une autre version de Corrente fut réalisée au concert de l'ensemble Toimii au Kulturhuset à Stockholm, en septembre 1992, sous le titre Decorrente. Par la suite, son matériau est développé aux dimensions d'un orchestre symphonique dans Corrente II.

Risto Nieminen, « Magnus Lindberg », Les Cahiers de l'Ircam, coll. « Compositeurs d'Aujourd'hui » n° 3