mise à jour le 16 August 2017
© Eli Berge/Fotofil

Rolf Wallin

Compositeur norvégien né le 7 septembre 1957 à Oslo.

Rolf Wallin étudie la composition à l’Académie de musique de Norvège auprès de Finn Mortensen et Olav Anton Thommessen de 1976 à 1982. Il suit les cours de Joji Yuasa, Roger Reynolds et Vinko Globokar à l’Université de San Diego en Californie dans le milieu des années 1980. Il participe à plusieurs groupes de musique ancienne, de rock et de jazz expérimental en tant que trompettiste tout en commençant sa carrière de compositeur.

Dans son répertoire s’exprime une variété de techniques et de moyens d’expression lui permettant d’explorer de multiples horizons : des musiques fortement intuitives côtoient des compositions de musique instrumentale élaborées à l’aide de programmes informatiques très formalisés. Il a utilisé des techniques de construction fractales et développé un principe de génération harmonique : les « cristaux harmoniques », basés sur trois intervalles fondamentaux répétés constamment. Wallin utilise cette technique dans un certain nombre de ses œuvres comme le Concerto pour clarinette et orchestre (1996), Tides (1998) pour percussion et orchestre, Ground (1997) pour violoncelle et orchestre de chambre et Appearances (2002) pour orchestre.

En 1987, Rolf Wallin reçoit le prix de la composition de l’année décerné par la Société norvégienne des compositeurs pour sa pièce pour mezzo-soprano et piano ...though what made it has gone. En 1998, il est récompensé par le prix musical du Conseil nordique pour son Concerto pour clarinette et orchestre.

En 2001, il reçoit une commande de l’Ircam et du festival Ultima pour son quatuor à cordes avec électronique Phonotope I qui sera créé par le quatuor Arditti à Oslo. Ses pièces Act pour orchestre (commande de l’orchestre de Cleveland, 2004) et sa pièce pour ensemble The Age of Wire and String (commande de l’ensemble Court-Circuit, 2005) ont été jouées à plusieurs reprises à travers le monde.  En 2006-2007, Rolf Wallin est en résidence à l'Orchestre Philharmonique d'Oslo qui lui commande Das war schön!, concerto pour percussion autour de la figure de Mozart, et Strange News, pièce pour un acteur, un orchestre, vidéo et électronique évoquant le sort des enfants soldats de guerre en Afrique. En 2010 est créée Manyworld, une œuvre orchestrale commandée par l'Orchestre Philharmonique de Bergen, l'Orchestre Philharmonique d'Helsinki et la NDR Radiophilharmonie de Hannovre et qui peut être jouée avec une vidéo en 3D développée par l’artiste Boya Bøckmann. Son premier opéra, Elysium (2015), sur un livret de l’écrivain anglais Mark Ravenhill et une mise en scène de David Poutney, est créé en mars 2016 au Den Norske Opera d'Oslo. Il a collaboré à plusieurs reprises avec le chorégraphe Ingun Bjørnsgaard dont il a écrit les musiques des ballets Seven Imperatives (2001) et The Einstein-Mahler Bridge (2016).

Plusieurs de ses œuvres ont fait l’objet d’une édition discographique notamment sur les labels Ondine et Aurora. Ses partitions sont éditées par Chester Music.


© Ircam-Centre Pompidou, 2017

  • Musique soliste (sauf voix)
    • Ciacconetta pour violoncelle (2010), Chester Music
    • élec Concerning King version pour piano et bande (2007), 2 minutes, Chester Music
    • élec Depart pour flûte et bande (1986), 12 minutes, Chester Music
    • Here pour trompette (2010), 3 minutes, Chester Music
    • Realismos Mágicos pour marimba (2014), 15 minutes, Chester Music
    • scénique Seven Imperatives pour piano (2001), 20 minutes, Chester Music
    • Stonewave pour percussion (1990), 12 minutes, Chester Music
    • Stream pour violoncelle (1999), 12 minutes, Chester Music
  • Musique de chambre
    • Concerning King pour quatuor à cordes (2006), 20 minutes, Chester Music
    • Curiosity Cabinet pour quatuor à cordes (2009), 10 minutes, Chester Music
    • Elegy pour trompette et orgue (2009), 3 minutes, Chester Music
    • Elegy pour trompette et piano (2009), 3 minutes, Chester Music
    • Frap pour deux ou trois ou quatre percussionnistes (1998), 3 minutes, Chester Music
    • Listen pour xylophone et marimba (1995), 14 minutes, Chester Music
    • Mandala pour deux percussionnistes et deux pianos (1985), 15 minutes, Chester Music
    • élec ircam Phonotope I pour quatuor à cordes et électronique (2001), 25 minutes, Chester Music [note de programme]
    • Round pour flûte et vibraphone (2009), Chester Music
    • Stonewave pour trois percussionnistes (1990), 12 minutes, Chester Music
    • Stonewave pour six percussionnistes (1990), 12 minutes, Chester Music
    • Swans Kissing pour quatuor à cordes (2016), 10 minutes, Chester Music
    • Sway pour trio à cordes (2010), 15 minutes, Chester Music
    • Toccatina pour trio (ou multiple de trois) de cuivres (2006), 1 minutes, Chester Music
    • ning pour hautbois, violon, alto et violoncelle (1991), 17 minutes, Chester Music
  • Musique instrumentale d'ensemble
  • Musique concertante
    • Concerto pour clarinette et orchestre (1996), 14 minutes, Chester Music
    • Concerto pour timbales et orchestre (1998), 20 minutes, Chester Music
    • Das war schön! pour percussion et orchestre (2006), 20 minutes, Chester Music
    • Elegy pour trompette et cordes (2009), 3 minutes, Chester Music
    • Elegy version pour trompette et cuivres (2011), 3 minutes, Chester Music
    • Fischer King pour trompette et orchestre (2011), 27 minutes, Chester Music
    • Glacial Speed pour trompette et orchestre (2011), 12 minutes, Chester Music
    • Ground pour violoncelle et orchestre à cordes (1996), 20 minutes, Chester Music
    • Imella pour fiddle et ensemble (2009), 22 minutes, Chester Music
    • Spirit pour guitare basse et ensemble (2017), 17 minutes, Chester Music
    • Tides pour six percussions et orchestre (1998), 25 minutes, Chester Music
    • élec Under City Skin pour alto, orchestre à cordes et électronique (2009), 30 minutes, Chester Music
    • élec Under City Skin pour violon, orchestre à cordes et électronique (2016), 30 minutes, Chester Music
  • Musique vocale et instrument(s)
  • Musique vocale a cappella
    • élec Phonotope 3 pour soprano, chœur et électronique (2005), 21 minutes, Chester Music
  • 2017
    • Spirit pour guitare basse et ensemble, 17 minutes, Chester Music
  • 2016
  • 2015
    • élec Elysium opéra en deux actes, 2 h, Chester Music
  • 2014
  • 2011
    • Elegy version pour trompette et cuivres, 3 minutes, Chester Music
    • Fischer King pour trompette et orchestre, 27 minutes, Chester Music
    • Glacial Speed pour trompette et orchestre, 12 minutes, Chester Music
  • 2010
    • Ciacconetta pour violoncelle, Chester Music
    • Here pour trompette, 3 minutes, Chester Music
    • Manyworld pour orchestre, 30 minutes, Chester Music
    • Sway pour trio à cordes, 15 minutes, Chester Music
  • 2009
    • Curiosity Cabinet pour quatuor à cordes, 10 minutes, Chester Music
    • Elegy pour trompette et orgue, 3 minutes, Chester Music
    • Elegy pour trompette et piano, 3 minutes, Chester Music
    • Elegy pour trompette et cordes, 3 minutes, Chester Music
    • Imella pour fiddle et ensemble, 22 minutes, Chester Music
    • Round pour flûte et vibraphone, Chester Music
    • élec Under City Skin pour alto, orchestre à cordes et électronique, 30 minutes, Chester Music
  • 2008
    • élec Urban Bestiary pour cordes et électronique, 40 minutes, Chester Music
  • 2007
  • 2006
    • Concerning King pour quatuor à cordes, 20 minutes, Chester Music
    • Das war schön! pour percussion et orchestre, 20 minutes, Chester Music
    • Toccatina pour trio (ou multiple de trois) de cuivres, 1 minutes, Chester Music
  • 2005
  • 2004
    • Act pour grand orchestre, 10 minutes, Chester Music
  • 2002
    • Appearances pour orchestre, 25 minutes, Chester Music
  • 2001
  • 1999
    • Stream pour violoncelle, 12 minutes, Chester Music
  • 1998
  • 1996
  • 1995
  • 1992
  • 1991
    • ning pour hautbois, violon, alto et violoncelle, 17 minutes, Chester Music
  • 1990
    • Stonewave pour percussion, 12 minutes, Chester Music
    • Stonewave pour trois percussionnistes, 12 minutes, Chester Music
    • Stonewave pour six percussionnistes, 12 minutes, Chester Music
  • 1987
  • 1986
    • élec Depart pour flûte et bande, 12 minutes, Chester Music
  • 1985
    • Mandala pour deux percussionnistes et deux pianos, 15 minutes, Chester Music
  • 1984
    • Kaleidophony pour ensemble de cuivres, 10 minutes, Chester Music

Discographie

  • Rolf WALLIN, Fisher King, Id, Manywords, Håkan Hardenberger, trompette ; Bergen Philharmonic Orchestra ; John Storgårds, direction ; Boya Bøckmann, vidéo, 1 cd et 1 Blu-ray Ondine, 2015, ODE 1267-2D.
  • Rolf WALLIN, Seven Imperatives, Kenneth Karlsson, piano dans « The View was all in Lines » avec des œuvres d'Arnold Schoenberg et Asbjørn Schaathun, 1 cd 2L, 2012.
  • Rolf WALLIN, The Age of Wire and String, Three Poems by Rainer Maria Rilke, Imella, Susanne Lundeng, fiddle ; Siri Torjesen, soprano ; Bodø Sinfonietta ; Christian Eggen, direction, 1 cd Pro Musican, 2011.
  • Rolf WALLIN, Seven Imperatives, Håkon Austbø, piano dans « Norwegian Piano Music » avec des œuvres de Fartein Valen, Klaus Egge, Finn Mortensen, 1 cd Aurora, 2009, ACD5060.
  • Rolf WALLIN, Act, Das war schön!, Tides, Martin Grubinger, percussion ; Kroumata Percussion Ensemble ; Oslo Philharmonic Orchestra ; Jukka-Pekka Saraste, Jaap van Zweden, John Axelrod, direction, 1 cd Ondine, 2007, ODE 1118-2.
  • Rolf WALLIN, Ground, Concerto for Clarinet and Orchestra, Boyl, Concerto for Timpani and Orchestra, Øystein Birkeland, violoncelle ; Leif-Arne Tangen Pedersen, clarinette ; Tom Vissgren, timbales ; The Norwegian Chamber Orchestra ; Oslo Philharmonic Orchestra, Oslo Sinfonietta ; Terje Tønnesen, Christian Eggen, Rolf Gupta, direction, 1 cd Aurora, 2007, ACD5011.
  • Rolf WALLIN, Phonotope 1, Quatuor Arditti, dans « Ultima Arditti I » avec des œuvres de Ragnhild Berstad, Jon Oivind Ness, Sven Lyder Kahrs, 1 cd Norway Music, 2005.
  • Rolf WALLIN, Scratch, avec des œuvres d'Henrik Hellstenius, Rolf Wallin, Rob Waring, Tomas Nilsson/DJ Barabass, 1 cd Simax, 2003.
  • Rolf WALLIN, Strøk, avec des œuvres électroniques de Ore, Natasha Barrett, Risto Holopainen, Anders Vinjar, Terje Winther, Maja S. K. Ratkje, 1 cd Aurora, 2002, ACD5018.
  • Rolf WALLIN, Stonewaven, Hans-Kristain Kjos Sorensen, piano, dans « Open Percussion » aevc des œuvres de John Cage, Ase Hedstrom, Iannis Xenakis, 1 cd Bis, 2002, 512.
  • Rolf WALLIN, Twine, Safri Duo dans « Safri Duo » aevc des œuvres de Bach, Chpin, Ravel, ... et al., 1 cd Chandos, 1996, CHAN 6651.
  • Rolf WALLIN, Stonewave, ning, Solve et coagula, Onda di ghiaccio, SISU Percussion Ensemble ; BIT 20 Ensemble ; Cikada Ensemble ; Oslo Sinfonietta ; Ingar Bergby, Christian Eggen, direction, 1 cd Hemera, 1994, HCD2903.
  • Rolf WALLIN, Purge, Cikada Duo, avec des œuvres de Magne Hegdal, Sven David Sandström, Jon Balke, 1 cd Albedo, 1993, 004.
  • Rolf WALLIN, Onda di Ghiaccio, avec des œuvres de Håkon Berge, Olav Anton Thommessen, Åse Hedstrøm, Arne Nordheim, 1 cd Aurora, 1993, ACD4974.
  • Rolf WALLIN, Mandala, Ensemble K4, avec des œuvres de Luciano Berio, Olav Anton Thommessen, Yngve Slettholm, 1 cd Albedo, 1990, 001.

Liens internet

(liens vérifiés en août 2017)