! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Renaud Gagneux

Compositeur français né en 1947 à Paris et mort le 24 janvier 2018.

Né à Paris en 1947, Renaud Gagneux est élève d'Alfred Cortot à l'Ecole Normale de Musique de Paris en 1961 et 1962. En 1966, il étudie la composition à Cologne avec Karlheinz Stockhausen ainsi qu'à l'Ecole Normale de Musique de Paris avec Henri Dutilleux, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec André Jolivet et Olivier Messiaen jusqu'en 1972, date à laquelle il obtient son Premier Prix de Composition.

En 1972 il entre au Groupe de Recherche Musicale de l'ORTF (Pierre Schaeffer).

Renaud Gagneux a obtenu de nombreux prix dont le Grand Prix de la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (SACEM) pour la musique de chambre (1977), le Prix Georges Enesco 1983, le Prix des Nouveaux Talents de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) 1989, le Prix VERDAGUER del'Institut de France 1989, le Prix des Compositeurs de la SACEM 1990 et le Grand Prix de la SACEM 1993 pour l'ensemble de son oeuvre.

Son catalogue comprend une cinquantaine d'œuvres interprétées notamment par M. Rostropovitch, P. Gallois, J.-C. Pennetier, F. Pierre, B. Rigutto, S. Ozawa, D. Robertson, A. Tamayo, J.C. Casadesus, J. Mercier, le London Symphony Orchestra, l'Orchestre National de France, l'Orchestre Philharmonique et les choeurs de Radio-France, l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et les choeurs de l'Opéra du Rhin, les quatuors Arditti, Suk, Rosamonde, le Trio Bartholdy...

Son concerto pour violoncelle et orchestre Triptyque (commande de Musique Nouvelle en Liberté) crée en 1993 au Festival de Montpellier par Mstislav Rostropovitch, a été enregistré par celui-ci avec le London Symphony Orchestra et Seiji Osawa pour la maison de disques Teldec.


© Ircam-Centre Pompidou, 1997

Lien Internet