mise à jour le 1 October 2009
© Christian Ganet

Pierre-Alain Jaffrennou

Compositeur, scénographe et réalisateur de film et de spectacles musicaux, né en 1939 à Besançon.

Parallèlement à des études scientifiques universitaires – licences, maîtrise, DEA et doctorat – en mathématiques pures et appliquées, physique du globe, mécanique céleste, logique et analyse des données, à Strasbourg, Besançon et Lyon, Pierre-Alain Jaffrennou étudie la musique à Besançon et à Lyon. Il poursuit sa formation à Paris dans la classe de musique électroacoustique de Pierre Schaeffer au Conservatoire national supérieur de musique.

De 1963 à 1967 il est chargé de la musique à la Comédie de Besançon. À la suite de ses études musicales, il entre comme chercheur au GRM (Groupe de Recherche Musicale-ORTF-INA) où il restera de 1971 à 1977. Dans ce cadre, il fonde avec Francis Regnier le laboratoire de recherche en informatique musicale qui centre ses travaux sur la synthèse et le traitement des sons.

En 1981, avec  James Giroudon, à Lyon, il fonde le Grame, centre national de création musicale, dont il est le codirecteur jusqu'en septembre 2009, puis le festival Musiques en Scène en 1992 qui devient une biennale en 2002. Il assume la fondation et la responsabilité scientifique, jusqu’en 1985, du laboratoire de recherche en informatique musicale de Grame, spécialisé dans l’étude des systèmes informatiques pour la création musicale. Professeur titulaire en arts et techniques de la représentation à l'école d'architecture de Lyon, il anime de nombreux travaux de recherche sur le thème « architecture et informatique ». En 1989 il fonde ARIA, laboratoire d'applications et de recherches en informatique et architecture, habilité par le ministère du logement et de l'urbanisme, aujourd'hui unité mixte CNRS. Il est responsable scientifique du laboratoire jusqu'en 1996.

Ses compositions électroniques ou instrumentales sont fortement marquées par son intérêt pour la relation art/science, en particulier pour les apports de l'informatique dans le processus de composition musicale. Il porte également beaucoup d'attention dans son travail musical à la mise en espace de la musique et à sa mise en scène. En particulier, depuis 1987, date du spectacle inaugural du festival international de Babylone, il conçoit et réalise de grands spectacles musicaux, le plus souvent en plein air, mettant en scène d'importants effectifs  instrumentaux, lumières, images géantes et effets spéciaux. En 2000, il réalise Animots, installation perenne pour le parc de Gerland à Lyon, puis plus récemment l'installation Stabat Mater Furiosa (2005) et le spectacle Les voix du sacré (2006).

  • Prix de l'Académie du Disque Français pour le disque collectif Grame/Musiques numériques en 1989 ;
  • Premier prix du concours national PUCE pour la conception du dispositif SINFONIE de spatialisation sonore en 1984 ;
  • Premier prix Faust d'or pour son spectacle L'homme qui vole, 1991, Toulouse ;
  • Faust de bronze en 1993 pour son opéra Jumelles co-écrit avec James Giroudon ;
  • Faust d'argent pour son film vidéo À voix basse.
  • Chevalier des Arts et des Lettres et palmes académiques.

© Ircam-Centre Pompidou, Grame, 2009

Sources

  • Grame (voir ressources documentaires), Pierre-Alain Jaffrennou.
  • Effectif non spécifié
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
  • Musique soliste (sauf voix)
  • Musique de chambre
    • élec 4+4 exercices de style (2013-2014), 31 minutes, Grame [note de programme]
    • Cinq brèves lapidaires pour trompette et contrebasse (1998), Grame
    • Cinq fables de la dictature pour quintette à vent (1995), 19 minutes 10 s., Grame
    • élec Du ciel et de la terre pour sextuor à cordes et traitements audio-numérique (1997), 15 minutes, Grame
    • élec For four pour cinq timbales, trio à cordes et dispositif électronique (2007), 12 minutes 24 s., Grame
    • élec For three pour trombone, violoncelle, percussions et électronique (2006), 12 minutes, Grame
    • élec Saxacatre pour quatuor de saxophone et dispositif électronique (1994), 6 minutes, Grame
    • À voix basse film vidéo grand écran avec interprétation de la musique pour quintette en direct ou préenregistré (1996), 1 h, Grame
  • Musique instrumentale d'ensemble
    • Air du large pour grand ensemble d'harmonie (1992), 10 minutes, Grame
    • Air du large version pédagogique pour ensemble d'harmonie et deux synthétiseurs (1992-1996), 10 minutes, Grame
    • Aria pièce pédagogique pour grand ensemble de cuivre (1992, 1999), 10 minutes, Grame
    • Avis de grand frais pour grand ensemble d'harmonie (1992), 10 minutes, Grame
    • Avis de grand frais version pédagogique pour ensemble d'harmonie et deux synthétiseurs (1992-1996), 10 minutes, Grame
    • élec Chronorythmie pour deux ensembles instrumentaux et dispositif électronique (2002, 2008), 20 minutes, Grame
    • élec scénique La traversée pour deux ensembles de cuivres et un troisième ensemble variable (2002), 40 minutes, Grame
    • Quatre petits paysages de lunes pièce pédagogique pour une classe de violoncelle tous niveaux (1988), 15 minutes, Le Visage
    • Sonnerie pièce pédagogique pour grand ensemble de cuivre (1992, 1999), 8 minutes, Grame
  • Musique concertante
    • élec Paysages de lunes pièce de concert pour deux ensembles à cordes, un ensemble de solistes et traitements numériques (1989, 1990), 14 minutes, Grame
    • scénique Paysages de lunes spectacle musical et chorégraphique (2002), 1 h, Grame
  • Musique vocale et instrument(s)
    • élec Buses et zébu, le tatou, l'âne entre les deux seaux d'avoine pour chœur mixte à huit voix, violoncelle, percussion et clavier (1997), Grame
    • Cinq chants allemands pour soprano, violoncelle et clarinette ou soprano et ensemble à cordes (1989), 20 minutes, Grame
    • scénique Dieu et Madame Lagadec théâtre musical pour une actrice et un violoncelliste (2001), 30 minutes, Grame
    • Elle et il pièce pédagogique pour quatre chœurs d'enfants, quatre ensembles de petites percussions et quatre instruments à vent (1986), 10 minutes, Mômeludies
    • Il pleut pièce pédagogique pour quatuor à cordes, flûte et chœur d'enfants (1995), 7 minutes, Mômeludies
    • élec In a low voice pour soprano, clarinette, violoncelle, piano, clavier, chœurs d'enfants et d'adolescentes enregistrés (1991-1994), 30 minutes, Grame
    • élec scénique Jumelles opéra pour deux chanteuses, un comédien, un saxophoniste, un percussionniste et musique sur bande (1989-1990), 1 h 10 mn, Grame
    • L'île de la Raison pièce pour chœur et orgue pour le théâtre (1967), Grame
    • élec scénique Les animaux de personne et de tout le monde spectacle pour huit chanteurs, trois instrumentistes et un comédien (1997), 1 h, Grame
    • scénique Les voix du sacré spectacle musical pour huit voix solistes et un violoncelliste (2006), Grame [note de programme]
    • Perce la brume, le soleil pièce pédagogique pour chœur mixte, chœur d’enfants et ensemble à cordes (2002), 10 minutes, Grame
    • élec Propos pour soprano, mezzo-soprano et ensemble instrumental (1998, 2001), 15 minutes, Grame
    • élec scénique Épilogue d'Ariane et Thésée oratorio pour bande, ensemble instrumental, dispositifs informatiques et soprano (1984), 45 minutes, Grame
  • Musique vocale a cappella
    • élec In carmine planctus pour six voix solistes et dispositif électronique (2004), 16 minutes, Grame
    • élec Le solitaire bulgare pour double quatuor vocal et dispositif électronique (1993), 14 minutes, Grame
    • élec scénique Oracle de voyage opéra pour quatre chanteurs et électroacoustique (1999), 1 h 15 mn, Grame
    • scénique Voix et espace concert scénographié pour six chanteurs solistes (2004), 1 h 20 mn, Grame

Source et détails du catalogue

Autres œuvres : installations, spectacles

  • Avant la chute, 2002, installation lumière. Abbaye du Mont-Saint-Michel. Juillet-Août 2003, commande de l'Abbaye
  • L'homme Qui Vole, 1989, spectacle inaugural du festival international des Pays du Danube - Ulm/RFA, commande du festival.
  • L'homme Qui Vole, 1990, spectacle donné au Festival Faust de Toulouse, cloître des Jacobins, premier prix des spectacles du festival : Faust d'Or.
  • Battre les vents, courir les mers, 1992, spectacle donné au festival Pluriel, fort de Querqueville, théâtre de Cherbourg, commande du Théâtre.
  • Septen, 1994, spectacle pour l'anniversaire des 10 ans du centre de recherche d'EDF de Villeurbanne, commande EDF.

Source(s) du catalogue

Autres œuvres : installations, spectacles

  • Avant la chute, 2002, installation lumière. Abbaye du Mont-Saint-Michel. Juillet-Août 2003, commande de l'Abbaye
  • L'homme Qui Vole, 1989, spectacle inaugural du festival international des Pays du Danube - Ulm/RFA, commande du festival.
  • L'homme Qui Vole, 1990, spectacle donné au Festival Faust de Toulouse, cloître des Jacobins, premier prix des spectacles du festival : Faust d'Or.
  • Battre les vents, courir les mers, 1992, spectacle donné au festival Pluriel, fort de Querqueville, théâtre de Cherbourg, commande du Théâtre.
  • Septen, 1994, spectacle pour l'anniversaire des 10 ans du centre de recherche d'EDF de Villeurbanne, commande EDF.

Bibliographie

  • Pierre Alain JAFFRENNOU, À voix Basse, livre-cd « Musiques, Musiques », guide pédagogique, éditions Fuzeau, réf. 5166, 1996.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « Quelques considérations sur l'apport de l'informatique à la musique envisagée comme art d'interprétation », L'espace du son. Ohain, Musiques et Recherches, 1998, p. 65-66.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « Autour des mécanismes de la création musicale : le paysage, la géographie, la sphère du sublime, l'ange de l'œuvre et la question sans réponse », colloque Vivre et lire la sensation, centre de recherche Imaginaire et création, 30 et 31 mai 1997 Chambery, édition CRIC.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « L'espace: musique-philosophie », actes du colloque organisé par le centre de documentation de la musique contemporaine, Paris 12 décembre 1996, éditions L'Harmattan 1997.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « Sens-Contresens », dans Les cinq sens de la création, éditions Champ Vallon, 1996.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « De la scénographie sonore », actes du colloque Le son et l'espace, Grame-ministère de la culture, Grame, éditions ALEA, 1995.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « Composition par processus » , « Organisation de la conception », actes du colloque 01Design's, édition Europia, 1994.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « Aujourd'hui l'offrande musicale : les sons infinis », « Jouer des machines virtuelles », entretien : « Petites interactions », dans Actes musicaux, éditeur : programme pluriannuel en sciences humaines Rhône-Alpes, 1993.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, « Les conditions de l'expérimentation pédagogique », Marsyas n° 7, septembre 1988, p. 30-34.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, «  Une évolution de MUSIC V vers la synthèse de sons à caractère concret », Cahiers recherche/musique, n° 3, Paris, INA-GRM, 1976, p. 92-116.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, «  Du synthétiseur électronique à l'ordinateur », Cahiers recherche/musique, n° 3, Paris, INA-GRM,1976, p. 29-61.

Discographie

  • Pierre-Alain JAFFRENNOU, « Propos » : Chronorythmie ; Du ciel et de la terre I et II ; For three ; Propos, Nouvel Ensemble Moderne, Ensemble Orchestral Contemporain, Daniel Kawka et Lorraine Vaillancourt, 1 cd æen, 2011, AECD 1112.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, Les tentations de l'anachorête, Jean-Pierre Robert : contrebasse, avec des pièces de James Giroudon, Jean-François Estager, Karim Haddad, Pierre Jodlowski, Martin Matalon, Etienne Rolin, Kaija Saariaho, 1 cd ÂmeSON, 2007, n° ASCP 0712.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, Juste avant le temps, Daniel Kientzy : saxophone, dans « Saxo Grame », avec des œuvres de Yann Orlarey, Andrea Molino, James Giroudon, Jean François Estager, Jean Louis Dhermy , 1 cd Nova Musica, 2002, n° NMCD 5114.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, In a low voice, cd compris avec le livre À voix Basse, ensemble Grame, éditions Instant Présent, 1996, n° GR 005.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, Suite pour violoncelle et bande et Paysages de lunes, dans « Musiques pour cordes » avec des œuvres de Robert Pascal, James Giroudon et Jérôme Dorival, 1 cd Grame, Forlane, Musique Française d'Aujourd'hui, 1992, n° UCD 16664.
  • James GIROUDON, Pierre Alain JAFFRENNOU, Jumelles, édition Forlane, UCD 16634, 1990.
  • Pierre Alain JAFFRENNOU, Océane...ou Troisième passage de la baleine, avec de pièces de James Giroudon et de Jean-François Estager 1 cd Musique Numérique, Edition Forlane, prix de l'Académie du Disque Français, 1988, n° UCD 16571.

Sites Internet