! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Peter Lieberson

Compositeur américain né le 25 octobre 1946 à New York

Peter Lieberson est né à New York en 1946. Il vit actuellement à Halifax. Il est le fils de Goddard Lieberson, ancien président de Columbia Records, et de la ballerine Vera Zorina. Milton Babbitt, Charles Wuorinen, Donald Martino et Martin Boykan furent ses principaux professeurs de composition. Après ses études musicales à Columbia University, il quitte New York en 1976 pour suivre les cours de Chogyam Trungpa, maître bouddhiste tibétain de vajrayana à Boulder (Colorado). Puis il s'installe à Boston pour diriger un programme culturel et de méditation, le Shambhala Training. Il étudie aussi à Brandeis University où il obtient le diplôme de Doctor of Philosophy. De 1984 à 1988, il enseigne à Harvard, puis est nommé directeur international du Shambhala Training de Halifax. Lieberson a remporté de nombreux prix, dont celui du National Institute of Arts and Letters et le Brandeis Creative Arts Award. Ses oeuvres sont exclusivement éditées par Associated Music Publishers.

Qualifié de «l'un de nos compositeurs les plus populaires», Peter Lieberson a été interprété par les meilleurs orchestres américains et européens.

La musique de Lieberson est apparue pour la première fois au plan national en 1983 avec la création de son Concerto pour Piano, composé pour Peter Serkin et commandé par Seiji Ozawa et le Boston Symphony Orchestra à l'occasion de son centenaire. Andrew Porter a écrit dans The New Yorker qu'il s'agissait là d'un «apport majeur au répertoire moderne des concertos», et l'enregistrement ultérieur de cette oeuvre remporta le Contemporary Music Award d'Opus Magazine pour l'année 1985. Après ce succès, Lieberson reçut une nouvelle commande d'Ozawa et du BSO, débouchant sur Drala (1986), «une symphonie courte mais pénétrante et, pour nombre de ses pages, profondément belle», selon le Boston Globe.

Parmi les autres oeuvres orchestrales, citons Gesar Legend, écrite pour le Greater Boston Youth Symphony Orchestra, World's Turning (1991), commande du San Francisco Symphony, qui fut décrite dans le San Francisco Chronicle comme une pièce qui «utilise l'orchestre de belle façon... en créant des atmosphères, des textures, des sonorités évoquant toutes sortes de réponses sensuelles et d'impressions». La collaboration entre Lieberson et Peter Serkin a également donné les morceaux pour piano Guirlande, Breeze of Delight, Fantasy Pieces et Scherzo. King Gesar, pièce destinée à Yo-Yo Ma, Emanuel Ax (récitant) et cinq autres instruments, dont la création fut accueillie triomphalement au Festival de la Biennale de Munich 1992 et interprétée à Tanglewood et en Hollande, fut enregistrée pour Sony Classical et filmée pour un documentaire sur les différentes phases de son écriture. Parmi les oeuvres récentes, Concerto pour Alto fut créé par Steven Dann et le Toronto Symphony, sous la direction d'Andrew Davis, en février 1993, et Raising the Gaze, créé en Europe en mai 1993 par John Adams et Ensemble Modern. En mai 1994, la création mondiale de son Quatuor à Cordes eut lieu au festival de musique de Lieberson à Halifax (Nouvelle Ecosse). Lieberson est en train de composer un opéra intitulé Ashoka's Dream, sur un livret de Douglas Penick, commande du Santa Fe Opera pour la saison 1997.


© Ircam-Centre Pompidou, 1997

  • Musique instrumentale d'ensemble
    • Lalita chambers variations (1983), 19 mn, Schirmer
  • 1983
    • Lalita chambers variations, 19 mn, Schirmer