! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Michael Gielen

Chef d'orchestre et compositeur autrichien né en 1927 à Dresde, Allemagne

Né en 1927 à Dresde, de nationalité autrichienne, Michael Gielen émigre en 1940 à Buenos-Aires où il effectue sa scolarité et ses études (philosophie, piano, théorie, composition). De 1947 à 1950, il est répétiteur de choeur au Théâtre Colon de Buenos-Aires. De retour en Europe il commence une prestigieuse carrière de chef d'orchestre qui en fera l'un des chefs les plus réputés de la scène contemporaine. De 1960 à 1965, il est directeur musical de l'Opéra Royal de Stockholm, de 1969 à 1973, chef permanent de l'Orchestre National de Belgique, de 1973 à 1975, chef de l'Opéra de Hollande, de 1974 à 1980, premier chef invité de l'Orchestre Symphonique de la BBC, de 1977 à 1987, directeur musical et directeur de l'Opéra de Francfort. Depuis juillet 1986, Michael Gielen est chef permanent de l'Orchestre Symphonique du Sudwestfunk Baden-Baden.

Dans un entretien accordé à Paul Fiebig et Rudolf Hohlweg en mai 1987, il définit son rapport à la composition de la façon suivante :«La composition a toujours été pour moi une manière de me réfugier hors de la vie professionnelle. J'ai toujours écrit des pièces inconfortables et impossibles, de manière à ce que l'on ne puisse les maltraiter. Cela peut produire un effet de boomerang, mais je compose pour moi. Ecrire des choses impossibles, cela tient probablement au fait que j'aimerais, au bout du compte, garder ces pièces pour moi. Quoique ce soit absurde...»


© Ircam-Centre Pompidou, 1998