mise à jour le 30 June 2017
© D.R.

Mark Barden

Compositeur américain né en 1980 à Cleveland, Ohio.

Mark Barden étudie la composition avec Lewis Nielson et Randolph Coleman ainsi que le piano avec Monique Duphil au Conservatoire de musique d'Oberlin. Il obtient sa licence en 2003 et passe une année à l'étranger en tant que boursier du programme Thomas J. Watson puis s'installe définitivement en Europe. De 2005 à 2007, il suit des cours privés à Berlin auprès de Rebecca Saunders. Il obtient la bourse de la Fondation Oscar et Vera Ritter grâce à laquelle il achève un master de composition en 2011 sous la direction de Mathias Spahlinger et Jörg Widmann à la Haute École de musique de Fribourg-en-Brisgau. En 2015, il achève un doctorat en composition sous la direction de Roger Redgate à Goldsmiths, Université de Londres, sur le lien entre corps et composition.

Il a reçu des prix de diverses structures parmi lesquelles l'Académie d'été de Darmstadt, l'Académie des Arts de Berlin, le Centre allemand d'études de Venise, une commande en 2016 de l'Académie bavaroise des beaux-arts et le prix de composition de la Fondation Ernst von Siemens Music.

Ses œuvres ont été jouées par des ensembles comme le Klangforum Wien, l'Ensemble intercontemporain, l'Ensemble Recherche, le Mivos Quartet, le KNM Berlin, l'Ensemble Mosaik dans des festivals de musique contemporaine à Donaueschingen, Witten, Darmstadt, Paris, Berlin et New York.


© Ircam-Centre Pompidou, 2017

Sources

Site du compositeur (voir les ressources documentaires).

  • Effectif non spécifié
    • machine pour instrumentation au choix (2011), 3 minutes
    • two masks pour instrumentation au choix (2011), 10 minutes
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
    • élec Dark Room installation électronique pour un seul auditeur (2015), 2 h
  • Musique soliste (sauf voix)
  • Musique de chambre
    • Nocturne pour quatuor à cordes (2013), 12 minutes
    • Tenebræ pour quatre instruments modernes et quatre instruments anciens (2011), 14 minutes
    • flesh|veil pour huit instruments (2012), 13 minutes
    • gauze I pour neuf instruments (2009), 8 minutes
    • gauze II pour neuf instruments (2010), 15 minutes
    • harvest pour alto, violoncelle, contrebasse et percussion (2013-2014), 12 minutes
    • kairos incised pour sextuor (2007), 12 minutes
    • élec looking for a man to love & fuck installation-performance pour sept instruments (2008), 02 minutes 16 s.
    • personæ pour flûte basse et clarinette basse (2009), 9 minutes
    • viscera pour trio à cordes "basso" (2010), 7 minutes
    • élec viscosity pour trio à cordes amplifié avec pédales de volume (2014), 15 minutes
    • witness. pour guitare électrique, saxophone, piano et percussion (2012), 15 minutes
  • Musique instrumentale d'ensemble
    • élec Alam II installation pour ensemble et électronique (2016), 15 minutes
    • Gehören pour orchestre de chambre (2015)
    • Monoliths I-V pour instrumentation au choix et électronique (2014), 10 minutes
    • élec Monoliths I-III pour grand orchestre (instrumentation flexible) et électronique (2015), 6 minutes
    • a tearing of vision pour orchestre de chambre (2012), 10 minutes
    • élec aMass pour ensemble amplifié de 9 instruments (2015), 17 minutes
    • élec ألم (Alam) installation pour ensemble et électronique (2011), 12 minutes
    • — caul — pour ensemble instrumental (2011-2012), 22 minutes
  • Musique concertante
    • anatomy pour grand orchestre et percussion (2010), 08 minutes 30 s.
  • Musique vocale a cappella
    • Chamber pour trois voix d'hommes (2006-2007), 12 minutes
  • 2016
    • élec Alam II installation pour ensemble et électronique, 15 minutes
    • Études 1-3 pour piano, 10 minutes
  • 2015
    • élec Dark Room installation électronique pour un seul auditeur, 2 h
    • Gehören pour orchestre de chambre
    • élec Monoliths I-III pour grand orchestre (instrumentation flexible) et électronique, 6 minutes
    • élec aMass pour ensemble amplifié de 9 instruments, 17 minutes
  • 2014
    • Monoliths I-V pour instrumentation au choix et électronique, 10 minutes
    • harvest pour alto, violoncelle, contrebasse et percussion, 12 minutes
    • élec viscosity pour trio à cordes amplifié avec pédales de volume, 15 minutes
  • 2013
    • Nocturne pour quatuor à cordes, 12 minutes
  • 2012
    • a tearing of vision pour orchestre de chambre, 10 minutes
    • flesh|veil pour huit instruments, 13 minutes
    • puls pour percussion, 8 minutes
    • witness. pour guitare électrique, saxophone, piano et percussion, 15 minutes
    • — caul — pour ensemble instrumental, 22 minutes
  • 2011
    • Tenebræ pour quatre instruments modernes et quatre instruments anciens, 14 minutes
    • machine pour instrumentation au choix, 3 minutes
    • two masks pour instrumentation au choix, 10 minutes
    • élec ألم (Alam) installation pour ensemble et électronique, 12 minutes
  • 2010
    • anatomy pour grand orchestre et percussion, 08 minutes 30 s.
    • gauze II pour neuf instruments, 15 minutes
    • viscera pour trio à cordes "basso", 7 minutes
  • 2009
  • 2008
  • 2007

Liens internet

Discographie

  • Mark BARDEN, a tearing of vision ; Chamber Alam fleshveil die Haut Anderer Monoliths I-V, ensemble Intercontemporain, Cornelius Meister, Mark Barden, Stefan Maier, Max Murray, Klangforum Wien, Andreas Eberle, Nicolas Hodges, Kammerensemble Neue Musik Berlin, 1 cd Col Legno, 2016, WWE 40413.
  • Mark BARDEN, viscera, Fathom String Trio (Jessica Rona, Moritz Müllenbach, Aleksander Gabrys), dans « Darmstadt Aural Document, Box 3 », avec des œuvres de Hanns Jelinek, Herbert Brün, Franco Evangelisti, ... [et al.], 1 coffret [7 cd], Neos, 2016, 11230.
  • Mark BARDEN, die Haut Anderer, Rei Nakamura, piano, dans « Darmstadt Aural Document, Box 4 » avec des œuvres de Arnold Schoenberg, Anton Webern, Stefan Wolpe, ... [et al.], 1 coffret [7 cd], Neos, 2016, 11630.