! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Judith Weir

Compositrice britannique née le 11 mai 1954 à cambridge

 

Née en 1954, Judith Weir est issue d'une famille de l'Aberdeenshire en Ecosse. Elle suit les cours de composition de John Tavener à Londres et joue au sein du National Youth Orchestra. Entre 1973 et 1976, elle étudie au King's College de Cambridge, notamment la composition avec Robin Holloway. Durant l'été 1975, une bourse de la Fondation Koussevitsky lui permet d'assister aux cours d'été de Tanglewood sous la direction de Gunther Schuller.

De 1976 à 1979, elle est compositeur en résidence du Southern Arts Association et dirige des cours pour adultes, participe à des projets artistiques. Elle enseigne la musique à l'Université de Glasgow entre 1979 et 1982. De 1983 à 1985, elle est au Trinity College de Cambridge. Elle retourne en Ecosse en 1988, où elle est nommée compositeur en résidence au Royal Scottish Academy of Music and Drama. Depuis 1995, elle est nommée Fairbairn Composer in Association au sein de l'Orchestre Symphonique de Birmingham. Musicians Wrestle Everywhere, première oeuvre composée à ce poste, fut créée par le Birmingham Contemporary Music Group en mars 1995, suivie de Forest pour le CBSO et Simon Rattle en décembre de la même année.

Judith Weir est peut-être mieux connue comme compositeur et librettiste de ses opéras. A Night at the Chinese Opera, commande de la BBC pour l'Opéra du Kent, fut créé lors du Festival de Cheltenham (1987), puis joué à Londres, où il a connu un énorme succès. The Vanishing Bridegroom fut commandé par le Glasgow City District Council for Scottish Opera pour célébrer la Cité Européenne de la Culture 1990 et créé à Glasgow en octobre de cette même année. Sa création londonienne eut lieu deux mois plus tard au Royal Opera House. Blond Eckbert fut commandé par l'English National Opera et créé à Londres en avril 1994. Cette oeuvre est distribuée par Collins Classics. Ces trois opéras ont depuis été joués aux Etats-Unis et diffusés par la télévision : Chinese Opera et Bridegroom par la BBC, Blond Eckbert par Channel 4.En 1991, la production pour la télévision de Heaven Ablaze in His Breast, oeuvre collective avec Ian Spink et Second Stride, a remporté le premier prix du Festival International d'Opéra Filmé de Helsinki. Parmi les autres projets pour le théâtre et le cinéma, citons le téléfilm de la série Not Mozart, Scipio's Dream (BBC 2, novembre 1991) ; Missa e Combattimento, théâtre musical en collaboration avec Astrid Vehstedt, représenté à De Singel d'Anvers et à La Monnaie de Bruxelles en 1993-94 ; les musiques pour la production RSC de Sir Peter Hall The Gift of the Gordon, les productions du Royal National Theatre de The Skriker de Caryl Churchill (1994) et The Oedipus Plays de Sophocle (Sir Peter Hall, 1996). Weir vient tout juste d'achever la musique destinée à un court-métrage pour BBC/Arts Council Sound on Film Series : Hello Dolly, Goodbye Mummy (MJW Productions, 1996).

Judith Weir a reçu le Critics' Circle Music Section Award 1994 pour la meilleure contribution à la musique de Grande-Bretagne. En 1995, elle fut nommée Commandeur de l'Empire britannique lors de l'anniversaire de la Reine et obtint un doctorat honorifique de l'Université d'Aberdeen. Elle est actuellement Directrice associée du groupe de théâtre expérimental Second Stride et Directrice artistique du Festival de Spitalfields.

Les oeuvres de Judith Weir sont distribuées en exclusivité par Chester Music et Novello et Co.


© Ircam-Centre Pompidou, 1998