mise à jour le 1 January 2017
© Véronique Verdier

Jean-Luc Hervé

Compositeur français né le 10 août 1960.

Jean-Luc Hervé étudie l’orchestration et l’électroacoustique au Conservatoire national de Région de Boulogne-Billancourt puis la composition avec Emmanuel Nunes et Gérard Grisey au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il obtient un premier prix. Il complète sa formation à l'Ircam en 1996 par le Cursus sur les nouvelles technologies puis mène une recherche sur la composition assistée par ordinateur à l’Institut en 2001. Il est compositeur en résidence à la Fondation des Treilles en 1997, à la Villa Kujoyama à Kyoto en 2001 et au DAAD à Berlin en 2003.

Sa rencontre avec Gérard Grisey est déterminante. Sa thèse de doctorat d'esthétique ainsi que sa recherche menée à l’Ircam sont l'occasion d'une réflexion théorique sur son travail de compositeur. Sa résidence à la Villa Kujoyama à Kyoto, quant à elle, est un grand choc esthétique et un tournant décisif dans son œuvre.

Sa musique est jouée par des ensembles tels que l’Ensemble Intercontemporain, Court-Circuit, Contrechamps, musikFabrik, KNM Berlin, Divertimento, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestra della Toscana, Berliner Sinfonie-Orchester. 

Il est lauréat du deuxième prix du Sixième concours Goffredo Petrassi pour Ciels en 1997 et ses deux disques monographiques reçoivent le Coup de cœur de l'Académie Charles Cros.

Jean-Luc Hervé est professeur de composition au Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt et donne des cours et des séminaires à l’Abbaye de Royaumont, au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, à l’Ircam, à Reggio Emilia (Italie) et à l’Institut français de Bilbao (Espagne). Il fonde en 2004 avec Thierry Blondeau et Oliver Schneller l’initiative  Biotop(e).

Une partie de son travail récent consiste en des œuvres de concert-installation conçues pour des sites singuliers, notamment des espaces ouverts de type jardin.


© Ircam-Centre Pompidou, 2013

Sources

Site de Jean-Luc Hervé (voir ressources).

Bibliographie

  • Jean-Luc HERVÉ, Anne CAUQUELIN, Jardins de l'écoute, éditions MF, 2016.
  • Jean-Luc HERVÉ, « L'œuvre musical et son environnement », Analyse musicale n° 76, juin, 2015, article téléchargeable sur le site de Jean-Luc Hervé (lien vérifié en février 2017).
  • Jean-Luc HERVÉ, « Écoutez ! », Peut-être n° 5, 2014, article téléchargeable sur le site de Jean-Luc Hervé (lien vérifié en février 2017).
  • Jean-Luc HERVÉ, « Tobi-ishi, un jardin musical à Paris », Filigrane n° 12, 2011, pdf téléchargeable sur le site de Jean-Luc Hervé (lien vérifié en février 2017)
  • Jean-Luc HERVÉ, « Tre scritti teorici », suonosonda n° 8 [Gênes, Joker], 2010.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Dehors, la création d’Amplification/synaptique à Beaumont-en-Diois », Nouvelle revue d’esthétique n° 5, P.U.F., 2010 pdf téléchargeable sur le site de Jean-Luc Hervé (lien vérifié en février 2017)
  • Jean-Luc HERVÉ, « Passages. Entretien avec Jean-Luc Hervé », Accents n° 31, janvier-mars 2007 en ligne sur le site de l'Ensemble intercontemporain (lien vérifié en février 2017).
  • Jean-Luc HERVÉ, « La musique comme jardin », Prétentaine n° 20/21, 2007, pdf téléchargeable sur le site de Jean-Luc Hervé (lien vérifié en février 2017).
  • Jean-Luc HERVÉ, « D'Effet lisière à Flux », Filigrane n° 4 : Nouvelles Sensibilités [sous la direction de Jean-Marc Chouvel], 2006 pdf téléchargeable sur le site de Jean-Luc Hervé (lien vérifié en février 2017).
  • Jean-Luc HERVÉ, « Quatre chants pour franchir le seuil », in The OM composer's book, Vol 1, Paris, Éditions Delatour France/Ircam-Centre Pompidou, coll. « Musique - Sciences », 2006.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Composing the qualitative, on Encore composition », in The OM composer's book, Vol 1, Paris, Éditions Delatour France/Ircam-Centre Pompidou, coll. « Musique - Sciences », 2006.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Die Musik und ihr Biotop », Kunstmusik n° 5 [Cologne, Maria de Alvear World], 2005, traduction (pdf) téléchargeable sur le site de Jean-Luc Hervé (lien vérifié en février 2017).
  • Jean-Luc HERVÉ, « Formes et temporalités dans les dernières œuvres de Gérard Grisey », dans Danielle Cohen-Levinas (ed.), Le temps de l'écoute. Gérard Grisey, ou la beauté des ombres sonores, Paris, L'Itinéraire/L'Harmattan, 2004, p. 15-21.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Musique-poésie : quelques tentatives », Java n° 25-26, 2003.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Les images sonores xénakiennes : actualité de la pensée de Xenakis pour la création musicale aujourd'hui », dans Présences de Iannis Xenakis, Paris, Editions CDMC, 2001, [sous la direction de Makis Salomos, 298 p., ouvrage bilingue : français-anglais].
  • Jean-Luc HERVE, Dans le vertige de la durée, Vortex temporum de Gérard Grisey, Paris, éditions L'Harmattan/L’Itinéraire, coll. « Musique et musicologie : les Dialogues », 2001, 67 p.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Les images sonores comme fondement d'un renouvellement du mélange des arts aujourd'hui » dans Le mélange des arts, Cahiers de la Maison de la Recherche n° 20, Université Charles-de-Gaulle-Lille-3, Editions Joëlle Caullier, coll. « Ateliers », 1999.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Pourquoi écrire de la musique aujourd'hui ? » dans La création après la musique contemporaine, Paris, éditions L'Harmattan/L’Itinéraire, coll. « Musique et musicologie », 1999, p. 41-50 [textes réunis et présentés par Danielle Cohen-Levinas].
  • Jean-Luc HERVÉ, « Images sonores et représentations mentales », dans Actes du colloque « Musical cognition and behavior relevance for music composing », Rome, 1998.
  • Jean-Luc HERVÉ, « De la Forme aux images sonores », dans Musique contemporaine, positions actuelles en Espagne et en France – Doce notas preliminares n° 1, Editions G. C. Guevara, Madrid, 1997.
  • Jean-Luc HERVÉ, « Vortex Temporum von Gérard Grisey : Die Auflösung des Materials in die Zeit », Musik & Asthetik n° 4, 1997, p. 51-66.
  • Gabriel LEROUX, « Le jardin sonore / entretien avec Jean-Luc Hervé », dans L’Etincelle – le journal de la création à l’Ircam, avril 2007, p. 36-38, article en ligne sur : http://etincelle.ircam.fr/643.html (lien vérifié en février 2017).

Discographie

  • Jean-Luc HERVÉ, 4, pour deux pianos et deux percussions, Ensemble Berlin PianoPercussion, dans « Architecture of time », 1 cd Telos Music, 2012.
  • Jean-Luc HERVÉ, Dans l'heure brève, comprenant aussi Amplification/propagation 3 ; In Sonore ; Déjà ; Amplitude ; Dans l'ombre des anges, ensemble Court-circuit, 1 cd Algarade, 2009, 874722.
  • Jean-Luc HERVÉ, Intérieur Rouge ; Rêve De Vol 1 ; Rêve De Vol 2 ; Rêve De Vol 3 ; En Découverte, 2 ; Des oiseaux, dans « Jean-Luc Hervé/Sillages », Ensemble Sillages, 1 cd Empreinte digitale, 2005, ED13219.

Lien Internet