! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Gunther Schuller

Compositeur et jazzman américain né le 22 novembre 1925 à New York

Fils d'émigrés allemands, Schuller est né à New York le 22 novembre 1925. I1 fait partie du Cincinnati Symphony comme premier cor solo à 17 ans et de l'orchestre Metropolitan Opera à 19 ans. Il participe activement au mouvement bebop à New York, jouant et enregistrant aux côtés de grands du jazz tels Dizzy Gillespie, Miles Davis et John Lewis. A 25 ans, il entame une carrière de renom comme enseignant au Manhattan School of Music. Il devient professeur de composition à Yale, président du New England Conservatory of Music et directeur artistique du Berkshire Music Center et du Festival de Sandpoint (Idaho).

Schuller a composé plus de 150 oeuvres dans tous les genres musicaux, y compris des commandes du Philharmonique de Berlin, du Chicago Symphony et du New York Philharmonic. Il s'est spécialisé dans les concertos pour instruments un peu oubliés comme le trombone, les marimbas, le saxophone et le basson. Parmi ses dernières commandes figurent des morceaux pour le Cincinnati Symphony, le Louisville Orchestra et l'American Brass Quintet.

Les nombreux écrits de Schuller portent sur divers sujets : le jazz, I'interprétation musicale, la musique contemporaine, l'esthétique musicale, l'éducation. Ils furent publiés dans la collection Musings : The Musical Worlds of Gunther Schuller. En 1957, il invente 1'expression «Third Stream» pour décrire «un genre relativement nouveau représentant le mariage entre le jazz et la musique classique». Il a reçu de nombreuses récompenses dont le «genius» Award de la Fondation McArthur (1991), l'élection comme membre de l'American Academy of Arts and Letters, le William Schuman Award de 1988 décerné par la Columbia University, et dix diplômes honorifiques.


© Ircam-Centre Pompidou, 1998