! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Farangis Nurulla-Khoja

Compositrice tadjik née le 2 septembre 1972 à Samarkand.

 

Née en septembre 1972 à Samarkand parmi la minorité tadjik d'Ouzbékistan, elle suit sa famille à Douchambé (Tadjikistan). Elle a voulu devenir médecin, puis ballerine, mais n'a jamais réussi à accomplir ces deux rêves. C'est la musique qui l'a accompagnée depuis son enfance et l'a amenée à l'Ecole de musique pour y étudier piano entre 1979 et 1990. Elle a étudié la musicologie orientale à l'Institut des Arts à Duchambé, et a continué ses recherches au Pitt-Rivers Museum grâce à l'Université d'Oxford, avant de se rendre au Yémen pour prendre part au cours de musique classique arabe à l'Université de Sana'a. Pendant toutes ces années elle a composé de la musique et finalement s'est décidé à étudier la composition. Depuis 1995 elle travaille avec Ole Lützow-Holm à l'Université de Göteborg. Ses oeuvres ont été jouées à Göteborg, Stockholm, au Festival de Cinéma de Helsinki, à Duchambé et à Salzbourg. Elle a suivie le cours de composition de Brian Ferneyhough à l'abbaye de Royaumont en 1998.En 1999, elle a obtenu son diplôme à l'Université de Göteborg, et a écrit une pièce pour orchestre et diverses petites pièces électro-acoustiques.


© Ircam-Centre Pompidou, 1999

  • Musique soliste (sauf voix)
    • élec ircam Eluvia pour violoncelle, carillon de bambou et électronique (2001-2002), 12 mn, Inédit
  • 2002
    • élec ircam Eluvia pour violoncelle, carillon de bambou et électronique, 12 mn, Inédit