! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Dominique Lemaître

Compositeur français né le 11 septembre 1953 à Fécamp

De ses études de lettres, musicologie, électroacoustique et composition, Dominique Lemaître a su élaborer une synthèse et écrire pour les formations les plus diverses : ses sept solos instrumentaux, son quatuor à cordes, ses pièces d'orchestre et d'ensemble, ses oeuvres mixtes (avec dispositif électronique), ses collaborations avec des plasticiens témoignent de la diversité de son travail.

Dès ses premières oeuvres, où l'on sent encore l'influence de son admiration pour Bach, Debussy, Varèse, Ligeti, Scelsi et les musiques extra-européennes, il a su créer un monde sonore qui n'appartient qu'à lui : musique stellaire, transparente, musique-métaphore de forces tour à tour telluriques ou diaphanes, musique qui sait allier à la douceur des subtiles tenues intemporelles de timbres magnifiquement élaborés une violence intérieure, contenue et poignante.

L'écoute de Tellus (pour orchestre) ou de Ophoïs (pour marimba et guitare) confirme son enthousiasme à explorer de nouveaux paysages, où le geste instrumental parfaitement maîtrisé prolonge l'audace créatrice : certitude vue, entendue de l'alliance entre l'instrumentiste et la pensée qui fit naître son geste, langage détaché, tourné vers d'autres «pays fertiles».

Accueillie par des publics variés, son oeuvre connaît désormais une diffusion internationale : jouée par l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, l'Ensemble Orchestral Contemporain, l'Octuor de violoncelles, 2E2M, Imaginaires, Sine Qua Non, Microméga, Sonata Concert... et par de nombreux solistes (Ancuza Aprodu, Pierre Feyler, Jean Geoffroy, Jean-Philippe Grometto, Willie Guillaume, Bernard Heulin, Marie Kobayashi, Christine Marchais, Sylvia Marini, Thierry Mercier, Thierry Miroglio, Kiyoko Okada, Jean-Pierre Robert, Christophe Roy, Marc Sieffert, François Veilhan, Isabelle Veyrier...) on a pu l'entendre à Radio-France, au Centre Pompidou, à La Sorbonne, et dans de nombreux festivals internationaux en Italie, Grande-Bretagne, Allemagne, Suisse, Belgique, Pologne, Tunisie, Argentine, Brésil, Thaïlande...

Deux de ses oeuvres concertantes ont été créées en octobre 2000 : Altius (commande d'État) par Anne Gastinel (violoncelle) et l'Ensemble Orchestral Contemporain sous la direction de Daniel Kawka et Vers l'eau, vers le feu (commande de Radio-France) par Noëmi Schindler (violon) et l'Orchestre Philharmonique de Radio-France sous la direction de Pascal Rophé.

Dominique Lemaître vient de composer Huit à l'infini une oeuvre pour octuor de violoncelles et orchestre (commande de la Ville de Beauvais et de l'Orchestre de Picardie) et sera compositeur en résidence au CNR de Rouen et en région Haute-Normandie en 2001-2002.

Ses oeuvres sont publiées principalement par les Editions Jobert. Quelques pièces également chez Max Eschig et Lemoine.


© Ircam-Centre Pompidou, 2007