mise à jour le 3 June 2013
© Marie-Sophie Leturcq

Guillaume Connesson

Compositeur français né en 1970 à Boulogne-Billancourt.

Guillaume Connesson étudie le piano, l'histoire de la musique, l'analyse et la direction de chœur au Conservatoire national de région de Boulogne-Billancourt et l'orchestration au Conservatoire national supérieur de Paris. Parallèlement à ses études, il bénéficie des conseils de Marcel Landowski. Il enseigne l'orchestration au Conservatoire national de région d'Aubervilliers.

En 1998, il obtient le prix Cardin de l'Institut de France pour Supernova et en 1999 le prix Nadia et Lili Boulanger. En 2000 il obtient le Prix jeune compositeur de la Sacem, en 2001 une bourse de la Fondation Natexis et en 2006 le Grand prix lycéen des compositeurs. En 2011 il obtient le Grand prix de la Sacem pour l'ensemble de sa carrière.

Ses pièces, de style néo-tonal, sont jouées régulièrement par les plus grands orchestres anglais et américains (Philadelphia Orchestra, BBC Symphony Orchestra, National Symphony Orchestra, Cincinnati Symphony Orchestra, Houston Symphony Orchestra...). Il est en résidence auprès de l'Orchestre de Pau de 2009 à 2011.

Des commandes sont à l'origine de la plupart de ses œuvres, comme Supernova (Orchestre Philharmonique de Montpellier, 1997), Athanor (Chœur et Orchestre national de France 2004), Une lueur dans l’âge sombre (Royal Scottish National Orchestra, 2005) et Aleph (Miami New World Symphony Orchestra, Toronto Symphony Orchestra, Royal Scottish National orchestra).

Sources

Site Internet de Guillaume Connesson (voir ressources).

Site Internet

Discographie

  • Guillaume CONNESSON, Laudate pueri, dans « Vêpres pour Sainte Marie Madeleine », chœur Arsys Bourgogne, direction : Pierre Cao, 1 cd Accord, 2006.
  • Guillaume CONNESSON, I. Athanor ; II. Supernova, Viriginie Pesch : soprano, Nigel Smith : baryton, Chœur de Radio France, direction : Philip White, Orchestre national de France, direction : Jonathan Darlington (I), Muhai Tang (II), 1 cd Densité 21, 2006.
  • Guillaume CONNESSON, « Techno-parade » : Techno-parade ; Initials Dances ; Double Quatuor ; Le rire de Saraï ; Disco-Toccata ; Sextuor ; Toccata-Nocturne ; Jurassic Trip, Éric Le Sage, Frank Braley : piano, Mathieu Dufour : flûte, Paul Meyer : clarinette, Xavier Phillips : violoncelle, François Meyer : hautbois, Quatuor Parisii, Philippe Berrod : clarinette basse, François Miquel : clarinette basse, Virginie Reibel : flûte, Dominique Desjardins : contrebasse, Emmanuel Curt : percussion, Fabrice Coccitto : synthétiseur, 1 cd + 1 dvd (avec clip et interview) BMG - MFA, 2005.