mise à jour le 22 November 2011
© Friedrich Cerha

Friedrich Cerha

Compositeur autrichien né le 17 février 1926 à Vienne.

Né à Vienne Friedrich Cerha étudie la composition avec Alfred Uhl, le violon avec Vasa Prihoda, et la philosophie et la philologie germanique à l'Université de Vienne. Dans les années cinquante, il fréquente la branche autrichienne de la Société internationale de musique contemporaine. En 1958, il fonde à Vienne l'ensemble die reihe avec Kurt Schwertsik. De 1956 à 1959, il participe au cours d'été internationaux de Darmstadt.

En 1960-1961 il écrit un grand cycle orchestral Spiegel, pièce charnière de sa carrière. En 1979, son achèvement de l'opéra d'Alban Berg, Lulu, créé par Pierre Boulez et Patrice Chéreau à Paris, lui assure une notoriété internationale.

Cerha explore les « écoles » du vingtième siècle, notamment le courant sériel, à travers des œuvres comme Formation et solution pour violon et piano (1956-1957) et Relazioni fragili créé à Vienne en 1960, l'usage du bruit comme paramètre compositionnel (« Klangflächenkomposition ») – Mouvements I, II, III (1959) –, l'engagement dans la tradition – Und du....Radiophone Komposition (1962-1963), I. Keintate (1982) et II. Keintate (1985).

Le théâtre tient une grande place dans l'œuvre de Cerha. Le cycle Spiegel est doté d'une version scénique utilisant mouvement, lumière et objets. Il compose ensuite la pièce de théâtre musicale Netzwerk (1967). Son intérêt pour Bertold Brecht est à l'origine de l'opéra Baal (1974-1980). D'autres pièces scéniques vont suivre – Der Rattenfänger (1984-1986) et Der Riese vom Steinfeld (1997-1999).

Parmi les œuvres orchestrales, deux grandes pièces marquent les années quatre-vingt-dix, Langegger Nachtmusik III (1990-1991) et Impulse (1992-1993). Ces dernières années sont prolifiques en concertos, pour violon (2004), pour soprano, saxophone et orchestre (2003-2004), pour percussion et orchestre (2007-2008), pour clarinette et orchestre (2008-2009).

Les créations récentes de Friedrich Cehra, toujours aussi nombreuses, incluent les pièces pour orchestre Instants (2006-2008) et Wie eine Tragikomödie (2008-2009), pour ensembles de chambre, Acht Bagatellen (2009), Vier Paraphrasen (2011), pour piano Für Marino, Gestörte Meditation (pour Mario Formenti, 2011) et pour voix zwei Szenen, créé en février 2012 par les Neue Vocalsolisten.

Friedrich Cehra a aussi une activité d'enseignant, à la Hochschule für Musik de Vienne de 1969 à 1988. Parmi ses étudiants se trouvent Georg-Friedrich Haas et Karlheinz Essl.

Il reçoit de nombreux prix, parmi lesquels le Grand prix de l'État autrichien, sa nomination à l'Académie européenne des arts et des sciences et d'officier de l'Ordre des arts et des lettres, le Lion d'or de la Biennale de Venise pour l'ensemble de ses œuvres en 2006 et le Prix Ernst von Siemens Musikpreis 2012.


© Ircam-Centre Pompidou, 2012

Sources

  • Site de Friedrich Cerha (voir ressources documentaires) ; 
  • Markus Grassl, Friedrich Cerha, Grove, Oxford University Press ;
  • Universal Edition.
  • Musique soliste (sauf voix)
  • Musique de chambre
    • 1. Sonate pour violon et piano (1947), 11 minutes, Doblinger
    • 1. Streichquartett Maqam pour quatuor à cordes (1989), 14 minutes, Universal Edition
    • 2. Sonate pour violon et piano (1953), 18 minutes, Doblinger
    • 2. Streichquartett pour quatuor à cordes (1989-1990), 17 minutes, Universal Edition
    • 3. Sonate pour violon et piano (1954), 06 minutes 30 s., Doblinger
    • 3. Streichquartett pour quatuor à cordes (1991-1992), 19 minutes, Universal Edition
    • 4. Streichquartett pour quatuor à cordes (2001), 18 minutes, Universal Edition
    • Acht Bagatellen pour clarinette et piano (2009), 14 minutes, Doblinger
    • Acht Sätze nach Hölderlin-Fragmenten pour sextuor à cordes (1995), 23 minutes, Universal Edition
    • Ballettsuite pour violon et piano (1950), 10 minutes, Inédit
    • Capriccio pour violon et piano (1950), Doblinger
    • Deux éclats en reflexion pour violon et piano (1956), 06 minutes 30 s., Edition Modern
    • Duo pour deux violons (1935-1937), 9 minutes, Inédit
    • Enjambements pour sextuor (1959), 13 minutes, Universal Edition
    • Fantasien septuor basé sur Autumn 60 de Cornelius Cardew (1962-1963), 10 minutes, Edition Modern
    • Formation et solution pour violon et piano (1956-1957), 08 minutes 30 s., Edition Modern
    • Fünf Stücke pour clarinette, violoncelle et piano (2000), 17 minutes, Doblinger
    • Fünf Sätze pour violon, violoncelle et piano (2007-2008), 23 minutes, Universal Edition
    • Fünf kleine Stücke pour clarinette et piano (1964), 03 minutes 30 s., Inédit
    • Gschwandtner Tänze pour deux violons, alto et contrebasse (1938), 12 minutes, Inédit
    • Konzertante Tafelmusik pour quatre vents (1947-1948), 10 minutes 30 s., Inédit
    • Nachtstücke pour deux violons, alto et contrebasse (1992), 15 minutes 20 s., Doblinger
    • Neun Bagatellen pour trio à cordes (2008), 13 minutes, Universal Edition
    • Nocturne d'après une mélodie d'Aram Khatchaturian, pour violon et piano (1948), 10 minutes, Inédit
    • Parabola I pour violon, violoncelle et piano (2007), 4 minutes, Universal Edition
    • Pastorale Sonate pour violon et piano (1951), 5 minutes, Inédit
    • Quintett pour clarinette en la et quatuor à cordes (2004), 21 minutes, Doblinger
    • Quintett pour trombone et quatuor à cordes (2004-2005), 24 minutes, Doblinger
    • Quintett pour hautbois et quatuor à cordes (2007), 16 minutes 30 s., Doblinger
    • Rhapsodie pour violon et piano (2001), 07 minutes 45 s., Doblinger
    • Ricercar, Toccata und Passacaglia pour flûte, viole d'amour et luth ou clavecin (1951-1952), 12 minutes, Doblinger
    • Saxophon-Quartett (1995), 17 minutes
    • Sechs Inventionen pour violon et violoncelle (2005-2007), 22 minutes, Doblinger
    • Sieben Anekdoten pour flûte et piano (1964), 03 minutes 30 s., Inédit
    • Sieben Anekdoten pour flûte et piano (2009), 06 minutes 20 s., Doblinger
    • Sonate pour violon et piano (1951), 09 minutes 30 s., Doblinger
    • Sonate pour alto et guitare (1951), 10 minutes 30 s., Doblinger
    • Sonate pour cor et piano (1952), 08 minutes 15 s., Inédit
    • Streichquartett quatuor à cordes (1948), partition perdue
    • Streichtrio trio à cordes (1948), partition perdue
    • Trio pour violon, violoncelle et piano (2005), 21 minutes, Doblinger
    • Vergnügliche Musik pour violon et clarinette (1949), Inédit
    • Vier Paraphrasen pour hautbois, violoncelle et piano (2011), Universal Edition
    • Zebra-trio pour trio à cordes (2010), 18 minutes, Universal Edition
    • Zwei Stücke pour violon et piano (1948-1951), 10 minutes, Inédit
  • Musique instrumentale d'ensemble
  • Musique concertante
    • Concertino pour violon, accordéon et ensemble (1994), 15 minutes, Universal Edition
    • Doppelkonzert pour flûte, basson et orchestre (1982), 23 minutes, Universal Edition
    • Konzert pour violon, violoncelle et orchestre de chambre (1975-1976), 28 minutes, Universal Edition
    • Konzert pour alto et orchestre (1993), 23 minutes, Universal Edition
    • Konzert pour violoncelle et orchestre (1989-1996), 37 minutes
    • Konzert pour saxophone soprano et orchestre (2003-2004), 35 minutes 30 s., Universal Edition
    • Konzert pour violon et orchestre (2004-2005), 32 minutes, Doblinger
    • Konzert pour clarinette et orchestre (2008), 22 minutes, Doblinger
    • Konzert pour percussion et orchestre (2007-2008), 35 minutes, Universal Edition
    • Musik pour trombone et cordes (2004-2005), 24 minutes, Doblinger
    • Paul Kont: Strohkoffer pour violon et orchestre de chambre d'après une pièce pour violon et piano de Paul Kont de 1951 (1979), 06 minutes 30 s., Doblinger
    • Phantasiestück in C.'s Manier pour violoncelle et orchestre ou ensemble (1989), 13 minutes, Universal Edition
    • Triptychon pour vents solos et orchestre à cordes (1948-1951), 10 minutes, Doblinger
  • Musique vocale et instrument(s)
    • Aderngeflecht pour baryton et orchestre (2006), 25 minutes, Universal Edition
    • scénique Alban Berg, Lulu achèvement de l'opéra en trois actes (1978), 3 h, Universal Edition
    • Alles Licht pour ténor et alto (1988-1989), 15 minutes, Doblinger
    • Auf der Suche nach meinem Gesicht pour soprano, baryton et cinq instruments (2006-2007), 26 minutes, Doblinger
    • scénique Baal opera en deux parties (1974-1980), 3 h 15 mn, Universal Edition
    • Baal-Gesänge pour baryton et orchestre (1981), 52 minutes
    • scénique Der Rattenfänger opéra en deux parties (1984-1986), 3 h, Universal Edition
    • scénique Der Riese vom Steinfeld opéra en deux parties (1997-1999), 2 h 30 mn, Thomas-Sessler-publisher
    • Drei bedenkliche Geschichten pour chœur de chambre et quintette à cordes (1988), 08 minutes 10 s., Doblinger
    • Drei bedenkliche Geschichten pour chœur de chambre et quintette à cordes (1988), 08 minutes 10 s., Doblinger
    • Ein Buch von der Minne quatre fois onze lieder pour voix et piano (1946-1964), 1 h, Doblinger
    • élec Eine Art Chansons pour un chansonnier (voix médium amplifiée), percussionniste, piano et contrebasse (1985-1987), 56 minutes, Universal Edition
    • Erik Satie: Trois poèmes d'amour arrangement pour voix et ensemble (1997), 3 minutes, Inédit
    • Etwa 40 Lieder pour voix et piano (1940-1942), partition retirée du catalogue
    • Exercises pour baryton, récitant et ensemble (1962-1967, 1987), 57 minutes, Universal Edition
    • Fragment aus dem I-Ging pour solistes, chœur et orchestre (1952), partition perdue
    • Fünf geistliche Gesänge pour contralto ou basse et piano (1954-1988), 8 minutes, Doblinger
    • I. Keintate pour voix médium chansonnier et ensemble (1980-1982), 50 minutes, Universal Edition
    • II. Keintate pour voix médium chansonnier et ensemble (1983-1985), 57 minutes, Universal Edition
    • Im Namen der Liebe pour baryton et orchestre (1999), 26 minutes, Universal Edition
    • In memoriam Ernst Klein pour voix médium chansonnier et ensemble (1985), 16 minutes, Universal Edition
    • Intersecazioni pour violon et orchestre, avec quatre voix solistes (1959-1973), 30 minutes, Universal Edition
    • Lichtenberg-Splitter pour baryton et ensemble (1997), 25 minutes, Universal Edition
    • Malinconia pour baryton et trombone (2007), 10 minutes 10 s., Doblinger
    • Nachtgesang pour ténor et orchestre (1984-1985), 14 minutes, Universal Edition
    • scénique Netzwerk œuvre scénique pour baryton, soprano, cinq récitants, figurants et orchestre (1962-1967, 1978-1980), 2 h, Universal Edition
    • Relazioni fragili pour clavecin et ensemble (1956-1957), 23 minutes 30 s., Edition Modern
    • Requiem pour mezzo-soprano, baryton, chœur et orchestre (1994, 2001-2002), 1 h 30 mn, Universal Edition
    • Requiem für Hollensteiner pour baryton, récitant, chœur à quatre voix et orchestre (1983), 30 minutes, Universal Edition
    • Requiem für Rikke pour ténor et orchestre, d'après The Pied Piper (1989), 19 minutes, Universal Edition
    • Schlaf ein berceuse pour voix et piano (1945), 2 minutes, Inédit
    • Sechs Lieder pour voix et piano (1945-1947), 20 minutes, Inédit
    • Sechs Lieder pour voix et piano (1950), 13 minutes, Inédit
    • Sieben Rubaijat des Omar Chajjam pour soprano (ou ténor) et piano (1957), 7 minutes, Edition Modern
    • Sonnengesang des Heiligen Franz von Assisi pour solistes, chœur et orchestre à cordes (1948-1952), 27 minutes, Inédit
    • Sonnengesang des Heiligen Franz von Assisi pour solistes, chœur et orchestre à cordes (1948-1952), 27 minutes, Inédit
    • Triptychon pour ténor et orchestre (1983-1997), 46 minutes, Universal Edition
    • élec Und du....Radiophone Komposition pour orchestre, voix et électronique (1962-1963), 39 minutes 15 s., Universal Edition
    • Zwei Lieder pour voix et piano (1942), 4 minutes, Inédit
    • bevor es zu spät ist pour ténor et orchestre (1988-1997), 13 minutes, Universal Edition
  • Musique vocale a cappella

Liens Internet

Discographie 

  • Friedrich CERHA, Schlagzeugkonzert ; Impulse, Martin Grubinger : percussion, Wiener Philharmoniker, direction : Peter Eötvös, Pierre Boulez, 1 cd Kairos, 2012, 0013242KAI.
  • Friedrich CERHA, « Chamber Music with clarinet » : Five Pieces for Clarinet, Cello and Piano ; Eight Bagatelles for Clarinet and Piano ; Quintet for Clarinet and String Quartet, Arcus Ensemble Wien, Andreas Schablas : clarinette, Erich Oskar Huetter : violoncelle, Janna Polyzoides : piano, Quatuor Hugo Wolf : Sebastian Gürtler et Régis Bringolf : violons, Gertrud Weinmeister : alto, Florian Berner : violoncelle, 1 cd Neos, 2012, n° 10921.
  • Friedrich CERHA, Und du... ; Verzeichnis ; Für K, ORF Radio-Symphonieorchester Wien, Ensemble die reihe, direction : Friedrich Cerha, chœur de l'ORF, direction : Erwin Ortner, 1 cd Kairos, 2011, 0013182KAI .
  • Friedrich CERHA, Bruchstück, geträumt ; Neun Bagatellen ; Instants, Klangforum Wien, direction : Sylvain Cambreling, WDR Sinfonieorchester Köln, direction : Peter Rundel, Zebra Trio, 1 cd Kairos, 2011, 0013152KAI.
  • Friedrich CERHA, Spiegel ; Monumentum ; Momente, SWR-Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg, direction : Sylvain Cambreling, ORF Radio-Symphonieorchester, direction : Wien Dennis Russell Davies, Friedrich Cerha, 2 sacds, 2010, 0013002KAI.
  • Friedrich CERHA, Konzert pour violoncelle et orchestre, Heinrich Schiff : violoncelle, Netherlands Radio Chamber Orchestra, direction : Peter Eötvös, avec une œuvre de Franz Schreker, 1 cd Ecm Records, 2007, ECM 1887.
  • Friedrich CERHA, Fasce ; Violinkonzert, Ernst Kovacic : violon, RSO Wien, direction : Bertrand de Billy, Johannes Kalitzke, 1 cd col legno, 2006, WWE 20251.
  • Friedrich CERHA, « Komponistenportrait »,  Spiegel ; Monumentum für Karl Prantl ; Für K, Radio Symphonie Orchester Wien, direction : Friefrich Cerha, Klangforum Wien, direction : Michael Gielen, 2 cd col legno, 1997, WWE 20006 (réédition en 2009).
  • Friedrich CERHA, Monumentum für Karl Prantl ; Sinfonie, dans « Neue Musik aus Österreich 4 », avec des œuvres de Francis Burt, Johannes Maria Staud, Georg Friedrich Haas, Bert Breit et Gerhard Schedl, Orchestre symphonique de la Radio de Vienne, direction : Dennis Russell Davies, 2 cds Orf, edition Zeitton, 2003, ORF-CD325.
  • Friedrich CERHA, « Cerha Dokumente », Ein Buch von den Minne ; Espressioni Fondamentali ; Mouvements I, II, III ; Und Du ... ; Netzwerk ; Baal ; Keintate ; Streichquartett "Maquam" ; Nachtmusik III, Theo Adam, Helmut Berger-Una, Heiner Hopfner, Heinz Karl Gruber, Arhtur Korn, Werner Krenn, Marjana Lipovšek, Martha Mõdl, Gabriele Sima, Ernst Kovacic, Thomas Larcher, Florian Müller, Heinrich Schiff, Klaus Christian Schuster, Günther Anders, Paul Hoffmann, Helmut Janatsch, Ernst Meister, Guido Wieland, Grete Zimmer, Ensemble die reihe, Wiener Philharmoniker, direction : Pierre Boulez, Friedrich Cerha, Dennis Russel Davies, Christoph v. Dohnányi, Erwin Ortner ORF (Radio Österreich 1), Edition Zitton, coffret 12 cds Orf-Liebermann, 2002, ORF-CD180, http://shop.orf.at (lien vérifié en novembre 2011).
  • Friedrich CERHA, Der Riese vom Steinfeld, Thomas Hampson, Diana Damrau, Michelle Bredt, Herwig Pecoraro, Wolfgang Bankl, Branko Samarovski, Alfred Sramek, Heinz Zednik, Margareta Hintermeier, John Nuzzo, Janusz Monarcha, Hacik Bayvertian, Peter Köves, Walter Pauritsch, Liviu Burz, Michael Boder : direction, enregistrement de la création, à Vienne 15 juin 2002, 2 cds cd Orf, edition Zeitton, 2003, ORF-CD660.
  • Friedrich CERHA, « ensemble die reihe », Lichtenberg-Splitter, ensemble die reihe, avec des œuvres de Michael Amann, Gerhard Graml, Daniel Oberegger, Christoph Cech, 1 cd Orf, edition Zeitton, 1999, ORF-CD232.
  • Friedrich CERHA, Baal - Gesänge ; Requiem für Rikke, Theo Adam : baryton, Kenneth Riegel : ténor, ORF Radio-Symphonie Orchester, direction : Friedrich Cerha, 1 cd Orf, edition Zeitton, 1998, ORF-CD434.
  • Friedrich CERHA, « Cerha Dirigiert Cerha », Concerto Für Streichorchester ; Triptychon ; Curriculum ; Quellen ; Für K, Orchestre symphonique de la Radio de Vienne, 1 cd Orf, edition Zeitton, 1998, ORF-CD174.
  • Friedrich CERHA, « Quatuors à cordes 1 à 3 », Arditti String Quartet, 1 cd CPO, 1999,  CPO 999 646-2.
  • Friedrich CERHA, Baal Gesänge, Dietrich Fischer-Dieskau, Theo Adam, Kurt Masur, Gewandhausorchester Leipzig, avec une œuvre de Siegfried Matthus, 1 cd Berlin Classics, 1995, BC 2072-2.

Bibliographie

  • Friedrich CERHA, « On receiving the Staatspreis 1986 », Tempo n° 161, Boosey and Hawkes, 1987, p. 8-10.
  • Friedrich CERHA, « Zu meinem Musiktheater », dans Oper Heute. Formen der Wirklichkeit im Zeitgenössischen Musiktheater, sous la direction d'Otto Kolleritsch, Studien Zur Wertungsforschung, Universal edition, Wien, Graz, 1985, p. 87-95.
  • Friedrich CERHA, « Spiegel », Biennale di Venezia '79, éditions de la Biennale, 1979, p. 124-125.
  • Gertraud CERHA, « New music in Austria since 1945 », Tempo n° 161, Boosey and Hawkes, 1987, p. 36-51.
  • Lukas HASELBÖCK (éditeur), Friedrich Cerha. Analysen, Essays, Reflexionen, éditions Rombach, coll. « Voces », 2005, 296 pages.
  • Hans-Dieter KLEIN, « Philosophische Notizen zum Musiktheater Friedrich Cerhas », dans Oper Heute. Formen der Wirklichkeit im Zeitgenössischen Musiktheater, sous la direction d'Otto Kolleritsch, Studien Zur Wertungsforschung, Universal edition, Wien, Graz, 1985, p. 96-107.
  • Lothar KNESSL, « Friedrich Cerha: A sketch », Tempo n° 161, Boosey and Hawkes, 1987, p. 5-8.
  • György LIGETI, « A Viennes exponent of understatement. Personal Reflexion on Friedrich Cerha », Tempo n° 161, Boosey and Hawkes, 1987, p. 3-5.
  • Frederic P. MILLER, Agnes F. VANDOME, John McBREWSTER (sous la direction de), Karlheinz Essl: Composer, Improvisation, Friedrich Cerha, Dieter Kaufmann, Darmstädter Ferienkurse, IRCAM, Algorithmic composition, Alphascript Publishing, 2010, 68 pages.