mise à jour le 27 September 2010
© Pascale de Srebnicki

Christophe Bertrand

Compositeur français né en 1981, mort le 17 septembre 2010.

Christophe Bertrand obtient ses diplômes de piano et de musique de chambre au Conservatoire national de région de Strasbourg (classes de Laurent Cabasso, Michèle Renoul et Armand Angster). Il se produit ensuite comme interprète au sein de l'Ensemble Accroche Note et de l'Ensemble In Extremis dont il est le co-fondateur. Il y collabore avec des compositeurs comme Pascal Dusapin, Michael Jarrell, Mark Andre et Wolfgang Rihm.

A partir de 1996, il étudie la composition auprès d’Ivan Fedele là encore au conservatoire de Strasbourg d’où il sort brillamment diplômé en 2000. La même année, le festival Musica lui consacre un concert et il intègre le Cursus annuel de composition et d'informatique musicale de l'Ircam, où il travaille notamment avec Philippe Hurel, Tristan Murail, Brian Ferneyhough, et Jonathan Harvey.

Les pièces de Christophe Bertrand sont dirigées notamment par Pierre Boulez, Jonathan Nott, Hannu Lintu, Marc Albrecht, Pascal Rophé, Guillaume Bourgogne et sont interprétées par de prestigieux ensembles et solistes comme l’Ensemble intercontemporain, les ensembles Accroche Note, Aleph, Court-Circuit et Intégrales, l’Orchestre philharmonique de Radio France, le Quatuor Arditti, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, Garth Knox, Irvine Arditti, Hidéki Nagano, Juliette Hurel, Jean-Marie Cottet et Jérôme Comte. Elles ont pu être entendues en France (festival Musica, festival Agora, Festival d'Aix-en-Provence), en Allemagne (Cours d’été de Darmstadt, Opéra de Hambourg), en Suisse (Festival de Lucerne) en Belgique (Ars Musica), en Italie (Villa Médicis, La Fenice), en Hollande (Concertgebouw d'Amsterdam, Festival Gaudeamus), aux Etats-Unis, en Angleterre ainsi que sur diverses radios françaises (France Musique) et étrangères.

Christophe Bertrand reçoit entre autres des commandes de l'Ensemble intercontemporain, du Festival de Lucerne, du Festival d'Aix-en-Provence, du Beethovenfest de Bonn, des Percussions de Strasbourg, de l'Auditorium du Louvre, de la Fondation André Boucourechliev, de l'Etat français, de l'Ensemble Musicatreize, ainsi que de plusieurs mécènes privés. En 2008-2009, il est pensionnaire à la Villa Médicis à Rome.

Il reçoit le prix de la musique de l'Académie des Marches de l'Est en 2001, la Mention d'honneur du Festival Gaudeamus en 2001 et le prix Earplay Donald Aird Memorial International Composition en 2002 pour Treis. En 2007, il est lauréat du prix Hervé Dugardin de la Sacem et du prix André Caplet de l'Académie des Beaux-Arts (Institut de France).

Christophe Bertrand disparait le 17 septembre 2010. À titre posthume, l'Ensemble Accroche-Note crée Diadème au festival Musica en octobre 2010, l'Orchestre philharmonique de Strasbourg créé Ayas au Palais de la musique et des congrès de Strasbourg en novembre 2010 et, en septembre 2011, son Quatuor II est créé au Festival Musica par le Quatuor Arditti.

© Ircam-Centre Pompidou, 2010

Sources

Christophe Bertrand.

Bibliographie

  • « Christophe Bertrand, La fulgurance du geste », propos recueillis par Cécile Gilly, Accents, la revue de l'Ensemble intercontemporain, n° 41, 2010, à télécharger sur le site de l'Ensemble intercontemporain (lien vérifié en mars 2011).

Discographie

  • Christophe BERTRAND, Aus, dans « European Young generation », (avec également des œuvres de Michael Jarrell, Tiziano Manca, Yannis Kyriakides…), Ensemble Intégrales, CD zeitklang Musikproduction, Berlin, 2004, n°ez-21019 [enregistré à la Radio Sarroise]

Liens Internet