mise à jour le 7 February 2011

Hèctor Parra Esteve

Compositeur espagnol né le 17 avril 1976 à Barcelone.

Hèctor Parra étudie au Conservatoire supérieur de Barcelone et obtient les Prix d'Honneur en piano, harmonie et composition. Il suit le Cursus de composition et d’informatique musicale de l'Ircam en 2002-2003 et une résidence post-cursus en 2004-2005 au Conservatoire national supérieur de Lyon. Il étudie aussi la composition avec Brian Ferneyhough, Jonathan Harvey, ainsi que Michael Jarrell à Genève et obtient un DEA en sciences et technologie des arts à l'université Paris-VIII sous la direction d’Horacio Vaggione.

Il reçoit des commandes de nombreuses institutions. Après Strette pour soprano avec vidéo en temps réel, créé à l'issue du Cursus, l'Ircam lui commande L'Aube assaillie (2004-2005), une pièce chorégraphiée dans laquelle Hèctor Parra énonce son idéal artistique : pulsion énergétique résultant de la friction entre différents flux temporels. Par ailleurs, l'Ircam s'associe à l'Ensemble intercontemporain pour lui commander Chamber Symphony - Quasikristall (2005).

Commande de l’Orchestre National d’Île-de-France, Lumières Abyssales-Chroma (2006), comme sa première version Chroma (2004), font référence à Cézanne et cherchent à rendre par une certaine pâte sonore la texture picturale de ce dernier.

L'Ensemble Recherche créé Abîme - Antigone IV, le Quatuor Arditti Stasis - Antigone I, deux pièces du cycle Antigone (2002) marqué  par le flux déclamatif de la tragédie grecque. Un deuxième quatuor à cordes Fragments on Fragility (2009) est créé par le Quatuor Arditti, de même qu'une nouvelle commande de l'Ensemble Recherche est à l'origine de Love to Recherche (2010), ensemble auquel Hèctor Parra dédiera une autre pièce en 2010, Early Life.

Il reçoit par ailleurs des commandes de l'Académie des Arts de Berlin – String Trio (2006), de l'ensemble Proxima Centauri – Ciel Rouillé (2005), de l'ensemble Contrechamps – Stress Tensor (2009), du festival Ars Musica de Bruxelles – Equinox (2010).

L'opéra Hypermusic Prologue sur un livret de la physicienne Lisa Randall est créé en 2009 dans le cadre du festival Agora et fait l'objet d'un double cd publié en 2010 par le label Kairos, qui lui a déjà consacré un cd monographique en 2008, interprété par l’Ensemble Recherche.

Plusieurs prix sont décernés à ses œuvres : en 2002, le Prix de composition du National Institute for Performing Arts and Music d'Espagne, en 2007, le Donald Aird Memorial Composition Prize of San Francisco (États-Unis) ainsi que l'Impuls Graz Composition Prize, en 2009, le Tendencies Prize par le journal espagnol El Mundo et, en 2011, le Prix de composition de la Fondation Ernst von Siemens.

Actuellement, Hèctor Parra est professeur en composition électroacoustique au Conservatoire d'Aragon en Espagne ainsi qu'en résidence à l'Ircam. Ses œuvres sont publiées par Editorial Tritó (Barcelone) et par Universal Music Publishing Classical – Durand, Paris, à compter de 2011.


© Ircam-Centre Pompidou, 2011

Sources

Hèctor Parra ; Editorial Tritó.

Discographie

  • Hèctor PARRA, I. Early Life ; II. Stress Tensor ; III. Caressant l’Horizon, ensemble Recherche (I et II), Ensemble intercontemporain, direction : Emilio Pomárico (III), 1 cd col legno, 2012.
  • Hèctor PARRA, Fragments on Fragility, dans « Wittener Tage für Neue Kammermusik », Arditti String Quartet, 1 cd WDR, 2009.
  • Hèctor PARRA, Fibrillian dans « Warsaw Autumn 2009 », Leopoldinum Chamber Orchestra of Wroclaw, direction : Ernst Kovacic, 1 cd 2009.
  • Hèctor PARRA, An Exploration of Light, dans « Estrenes a la Pedrera, Vol. II », Pierre Strauch : violoncelle, Andreï Karassenko : percussion, 1 cd Anacrusi - Caixa Cataluny, 2009.
  • Hèctor PARRA, Hypermusic Prologue. A projective opera in seven planes, livret : Lisa Randall, Charlotte Ellett : soprano, Janmes Bobby : baryton, Ensemble intercontemporain, direction : Clement Power, Thomas Goepfer : réalisateur informatique musicale, 2 cds Kairos, coll. Sirènes, coproduction Ircam-Centre Pompidou, Ensemble intercontemporain, 2010.
  • Hèctor PARRA, Piano Trio No.2 Knotted Fields ; Impromptu ; Piano Trio No.1 Wortschatten ; L’Aube assaillie ; Abîme – Antigone IV ; String Trio, ensemble recherche, 1 Cd Kairos, 2008, n° 0012822KAI.
  • Hèctor PARRA, « L’aube assaillie. Musique de chambre » : Ciel Rouillé ; Time Fields III ; Andante Sospeso ; Impromptu ; Fragments Striés ; Tres Peces per a piano – Lichtzwang ; Vestigios ; L’Aube Assaillie, Ensemble Proxima Centauri, Utopia Ensemble, Quatuor Aker, Duo Nataraya, Imma Santacreu, Laura Capsir, Amandine Lefèvre et Hèctor Parra ; producteurs : REMA 12 / Albert Mestres, 1 Cd Ars Harmonica, Sabadell, 2006.
  • Hèctor PARRA, Mort d’Antigone dans le Cd collectif « Música Española del Siglo XX en el mundo », Coda Out Edición, Zaragoza, 2009.
  • Hèctor PARRA, Impromptu dans le Cd collectif « In memoriam Joaquim Homs », Jordi Masó, piano, 1 Cd Edicions Anacrusi, 2005.

Bibliographie

  • Hèctor PARRA, « Plasticity of musical flow », article publié dans Findings on elasticity, Pars Foundation ed. Lars Muller, Amsterdam, 2010.
  • Hèctor PARRA, « Hypermusic Prologue –Òpera Projectiva en 7 Plans », article publié dans En ressonància, Encontre Noves fronteres de la ciència, l'art i el pensament, KRTU, Departament de Cultura de la Generalitat de Catalunya, 2008.
  • Hèctor PARRA, « Cap a una nova expressivitat », article publié dans la revue Nexus, vol. 37. Caixa Catalunya, Barcelona, 2007.
  • Hèctor PARRA, « Strette » in The OM Composer’s book 1, Carlos Agon, Gérard Assayag, Jean Bresson editors, Ircam - Centre Pompidou / Delatour France, 2006.

Liens Internet