! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir
© Magison

François Bayle

Compositeur français né le 27 avril 1932 à Tamatave, Madagascar.

Naissance et séjour jusqu'à 14 ans dans l'hémisphère austral à Madagascar, aux Iles Comores.Formation musicale autodidacte, complétée à Paris chez Olivier Messiaen, à Darmstadt avec Karlheinz Stockhausen en 1959-1962.En 1985-1960 François Bayle rejoint Pierre Schaeffer et le Groupe de Recherches Musicales lors de la création du Service de la Recherche.En 1966, il est responsable du GRM qui sera intégré en 1975 à l'Institut National de l'Audiovisuel. François Bayle devient alors chef du département Ina-GRM.Il est notamment à l'origine de la conception de l'Acousmonium (1974), anime la collection de disques Ina-GRM (1976), produit des concerts (Cycle acousmatique Son-mu -1978-) ainsi que des émissions régulières sur France Musique (Acousmathèque 1985) et soutient les développements d'instruments musicaux de technologie avancée (SYTER, GRM Tools, MIDI Formers).

Chevalier de l'Ordre du Mérite (1976), Commandeur des Arts et Lettres (1986), Chevalier de la Légion d'Honneur (1991).

Comme compositeur François Bayle présente souvent sa production comme des «utopies», ces oeuvres construites en formes de suites, parcours, initiations - L'Expérience Acoustique 1972, Erosphère 1980, Son Vitesse-Lumière 1983, Aéroformes 1986, Fabulae 1992, La Main vide 1994 - et qui, en se renouvelant au fil des années, travaillent «comme de l'écriture» les textes et textures de sons, les techniques formelles, matières à idées, métaformes et métaphores.

Autre utopie, dédiée à la pure «écoute», l'Acousmonium, conçu comme un «espace de projection» pénétrable, disposé en vue d'immersion sonore, d'une polyphonie spatialisée, articulée et dirigée.

Grand Prix des Compositeurs SACEM 1978 - Grand Prix du Disque 1981 - Prix Ars Electronica 1989.


© Ircam-Centre Pompidou, 1996

Site Internet