mise à jour le 15 February 2011
© Nicho Södling

Esa-Pekka Salonen

Compositeur et chef d'orchestre finnois né le 30 juin 1958 à Helsinki.

Esa-Pekka Salonen étudie le cor, la direction d'orchestre et la composition à l'Académie Sibelius d'Helsinki, notamment avec Einojuhani Rautavaara pour la composition. Il fait ses débuts comme chef d'orchestre en 1979 à la tête de l'Orchestre symphonique de la Radio finnoise dont il est le directeur de 1985 à 1995. En 1995 et 1996, il dirige le festival d'Helsinki. De 1992 à 2009, il est directeur – nommé Chef lauréat en avril 2009 – de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles pour lequel il va écrire en 1996 LA Variations, l'une des pièces orchestrales les plus populaires de ces dernières décénies. Il est directeur artistique du Festival de la mer Baltique qu'il co-fonde en 2003. Depuis septembre 2008, il est le chef d'orchestre principal du Philharmonia Orchestra de Londres. Pour la saison 2010-2011, il est en résidence à la Konzerthaus de Dortmund. En 2011, il est l'invité d'honneur du festival Présences de Radio France où il dirige notamment la création de sa pièce pour orchestre Nyx.

En tant que chef d'orchestre, Esa-Pekka Salonen est lauréat des plus grands prix : le Prix de l'Accademia Chigiana de Sienne en 1993, le Royal Philharmonic Society’s Opera Award en 1995, Society’s Conductor Award en 1997. En 1998, il est nommé Officier de l’ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français. En 2003, il reçoit un doctorat d'honneur de l'Académie Sibelius de Finlande et la médaille d'Helsinky en 2005. Musical America le nomme "Musician of the Year 2006". En 2009, il reçoit un doctorat d'honneur de l'Académie des Ars vivants de de Hong Kong et il est élu membre honoraire de l'American Academy of Arts and Sciences en avril 2010.

Sa première grande composition orchestrale, Concerto pour saxophone et orchestre (« ...auf den ersten Blick und ohne zu wissen... »), date de 1980-1981, alors que Salonen suit des cours de Niccolo Castiglioni et de Franco Donatoni. Le titre est empruntée au Procès de Kafka, qui aux yeux de Salonen exprime le monde imaginaire présent dans sa pièce. Giro, sa deuxième œuvre orchestrale, date également de cette époque et se caractérise par une structure harmonique similaire. Il faut attendre dix années avant que Salonen n'achève une œuvre d'une telle envergure. Dans la première moitié de 1982, il travaille dans les studios de la Compagnie de diffusion finnoise (Finnish Broadcasting Company) sur une composition radiophonique, Baalal, qui participe au concours du Prix Italia. Il commence aussi une série de pièces pour instrument seul intitulée Yta (surface) – Yta I pour flûte alto (1982), Yta II pour piano (1985) et Yta III pour violoncelle (1986) – qui se présente sous la forme d'une surface sonore en perpétuelle transformation reposant sur une structure harmonique dense.

Cette série est complétée par les « rencontres » pour deux instruments virtuoses, la première – Meeting (1982) – pour clarinette et clavecin, et la seconde – Second meeting (1992) – pour hautbois et piano, qui constitue la base de Mimo II, pour hautbois et petit orchestre.

Floof, pièce expérimentale datant de 1982 profondément remaniée en 1990 – prix da la Tribune de l'UNESCO en 1992 –, constitue peut-être l'une des ses œuvres les plus importantes de cette période. Sur des textes de l'écrivain de science-fiction polonais Stanislaw Lem, il s'agit d'un tour de force exubérant et théâtral pour soprano et petit ensemble. Suivent LA Variations et  Gambit, œuvre pour orchestre de 1998 dédiée à Magnus Lindberg, puis Five Images after Sappho (1999) pour soprano et ensemble, commande de l'Ojai Festival California et du London Sinfonietta.

Après des œuvres essentiellement orchestrales des années quatre-vingt-dix et tout en continuant à honorer des commandes pour de grands orchestres – Foreign Bodies (2001), Insomnia (2002, co-commande du Suntory Hall de Tokyo et de la Norddeutscher Rundfunk, Hamburg), Wing on Wing (écrit pour le Walt Disney Concert Hall en 2004), Helix (2005) – il revient, dans les années 2000, à la composition de pièces solistes avec, en 2000, Concert étude pour cor et Dichotomie pour piano, Lachen verlernt pour violon (2002), Invenzione and chorale pour piano (2004) et de musique de chambre : Memoria pour quintette à vent (2003), Homunculus, quatuor à cordes (2008).

De ces dernières années datent aussi les concertos dédiés à de grands interprètes : Mania (2000) pour le violoncelliste Anssi Karttunen,  le Concerto pour piano pour Yefim Bronfman (2007) et le Concerto pour violon (2008-2009) pour Leila Josefowicz.

Sa première œuvre chorale Two Songs sur des poèmes d'Ann Jäderlund date de 2000. Suivra dix ans après Dona nobis pacem, pour chœur d'enfants, créé au festival Présences 2011.


© Ircam-Centre Pompidou, 2011

Sources

  • Esa-Pekka Salonen, site personnel ;
  • Agence PR2 classic ;
  • Éditions Chester Music.
  • Effectif non spécifié
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
    • élec Baalal pièce radiophonique pour bande (1982), 23 minutes, Chester Music
  • Musique soliste (sauf voix)
  • Musique de chambre
    • Goodbye pour violon et guitare (1979, 1980), 11 minutes, Chester Music
    • Homunculus pour quatuor à cordes (2008), 12 minutes, Chester Music
    • Hornmusic 1 pour cor et piano (1976), Seesaw Music
    • Meeting pour clarinette et clavecin (1982), 6 minutes, Chester Music
    • Memoria pour quintette à vents (2003), 12 minutes, Chester Music
    • Mimo I pour quintette à vents (1982), 6 minutes, Chester Music
    • Nachtlieder pour clarinette et piano (1978), 8 minutes, Fennica Gehrman
    • Prologue pour hautbois, violon, violoncelle et percussion (1979), 8 minutes, Chester Music
    • Second meeting pour hautbois et piano (1991-1992), 10 minutes 30 s., Chester Music
  • Musique instrumentale d'ensemble
    • Catch and release pour ensemble (2006-2007), 22 minutes, Chester Music
    • Foreign Bodies pour orchestre (1999-2001), 20 minutes, Chester Music
    • Gambit pour orchestre (1998-1999, 1999), 9 minutes, Chester Music
    • Giro pour orchestre (1981, 1997), 10 minutes, Chester Music
    • Helix pour orchestre (2005), 9 minutes, Chester Music
    • Insomnia pour orchestre (2002), 20 minutes, Chester Music
    • LA Variations pour orchestre (1996), 19 minutes, Chester Music
    • Nyx pour orchestre (2010), 19 minutes, Chester Music
    • Stockholm Diary pour orchestre à cordes (2004), 12 minutes, Chester Music
    • Viesti RSO:lle Message for the Finnish Radio Symphony Orchestra, pour orchestre (2002), 5 minutes, Chester Music
  • Musique concertante
  • Musique vocale et instrument(s)
    • Five Images after Sappho pour soprano et ensemble (1999), 20 minutes, Chester Music [note de programme]
    • Floof Songs of a Homeostatic Homer, pour soprano et ensemble (1988-1990, 1992), 10 minutes, Wilhelm Hansen
    • élec Wing on Wing pour orchestre avec deux sopranos (2003-2004), 27 minutes, Chester Music
  • Musique vocale a cappella
  • 2010
  • 2009
  • 2008
    • Homunculus pour quatuor à cordes, 12 minutes, Chester Music
  • 2007
  • 2006
  • 2005
  • 2004
  • 2003
    • Memoria pour quintette à vents, 12 minutes, Chester Music
  • 2002
    • Insomnia pour orchestre, 20 minutes, Chester Music
    • Lachen verlernt pour violon, 10 minutes, Chester Music
    • Viesti RSO:lle Message for the Finnish Radio Symphony Orchestra, pour orchestre, 5 minutes, Chester Music
  • 2001
  • 2000
  • 1999
  • 1996
  • 1992
    • Mimo II pour hautbois et orchestre de chambre, 13 minutes, Chester Music
    • Second meeting pour hautbois et piano, 10 minutes 30 s., Chester Music
  • 1990
    • Floof Songs of a Homeostatic Homer, pour soprano et ensemble, 10 minutes, Wilhelm Hansen
  • 1987
    • Yta III pour violoncelle, 6 minutes, Chester Music
    • Yta IIb pour clavecin, 6 minutes, Chester Music
  • 1985
    • Yta II pour piano, 6 minutes, Chester Music
  • 1982
    • élec Baalal pièce radiophonique pour bande, 23 minutes, Chester Music
    • Meeting pour clarinette et clavecin, 6 minutes, Chester Music
    • Mimo I pour quintette à vents, 6 minutes, Chester Music
    • Yta I pour flûte en sol, 5 minutes, Chester Music
  • 1981
  • 1979
    • Goodbye pour violon et guitare, 11 minutes, Chester Music
    • Prologue pour hautbois, violon, violoncelle et percussion, 8 minutes, Chester Music
  • 1978
    • Nachtlieder pour clarinette et piano, 8 minutes, Fennica Gehrman
  • 1976

Discographie sélective

Principaux enregistrements des compositions d'Esa-Pekka Salonen (voir aussi son importante discographie de chef d'orchestre sur son site personnel).

  • Esa-Pekka SALONEN, Hornmusic 1, Lin Jiang : cor, Benjamin Martin : piano, 1 cd Melba, 2008.
  • Esa-Pekka SALONEN, Dichotomie, Gloria Cheng : piano, avec des œuvres de Steven Stucky et Witold Lutoslawski, 1 cd Telac, 2008.
  • Esa-Pekka SALONEN, Helix ; Klavierkonzert ; Piano Concerto ; Dichotomie, Yefim Bronfman : piano, Los Angeles Philharmonic, direction : Esa-Pekka Salonen, 1 cd Deutsche Grammophon, 2008.
  • Esa-Pekka SALONEN, Helix, LA Philharmonic, Esa-Pekka Salonen, live au Walt Disney Concert Hall, avec des œuvres de Ravel et Prokofiev, 1 cd Deutsche Grammophon, 2007.
  • Esa-Pekka SALONEN, Lachen verlernt, dans « Leila Josefowicz. Beethoven, Ravei, Salonen, Grey, Messiaen », Leila Josefowicz : violon, John Novacek, piano, 1 cd Warner Classics, 2005.
  • Esa-Pekka SALONEN, « Esa-Pekka Salonen, Works 1992-1978 » : Mimo II ; Yta I ; Yta II ; Yta III ; Floof  ; Meeting ; Concerto for alto saxophone & Orchestra ; Nachtlieder, Finnish Radio Symphony Orchestra,  Avanti! Chamber Orchestra, direction : Esa-Pekka Salonen, 1 cd Finlandia, 2002.
  • Esa-Pekka SALONEN, « LA Variations » : LA Variations ; Five images after Sapho ; Mania ; Gambit ; Giro, Dawn Upshaw : soprano, Los Angeles Philharmonic Orchestra, London Sinfonietta, direction : Esa-Pekka Salonen, 1 cd Sony Classical, 2001.

Liens Internet