! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

François Nicolas

Compositeur et musicologue français né le 17 juillet 1947 à La Bourboule

Né le 17 juillet 1947 à La Bourboule.Elève de Polytechnique (1967), François Nicolas étudie l'orgue avec Albert Alain, le piano avec Carlos Roque Alsina et l'écriture avec Michel Philippot. En 1981 et 1983, il participe à Aix-en-Provence aux stages dirigés par Mauricio Kagel et Luciano Berio, et suit les cours d'été de Darmstadt en 1982 et 1984.

Après avoir été enseignant à l'Ecole normale supérieure de musique de Paris, co-fondateur de la revue Entretemps, producteur invité à France-Musique, il travaille sur la synthèse modale par modèle physique à l'Ircam, en qualité de compositeur-consultant. Membre du comité de rédaction de la Revue de musicologie, François Nicolas est l'auteur d'importants articles sur Barraqué, Donatoni, Ferneyhough, Stockhausen, Webern et Xenakis, sur le thème, le sérialisme, et les modulations métriques, articles publiés dans Analyse musicale, Inharmoniques, Les Cahiers de l'Ircam, l'Orgue...Il fonde en 1993 l'ensemble Entretemps, consacré à la musique du XXe siècle, et prépare un doctorat en philosophie. En 1996, il organise, en collaboration avec le CDMC, un colloque consacré aux enjeux du concert de musique contemporaine et dirige ensuite un séminaire sur cette même question à la Cité de la musique.Ses oeuvres ont pour titre : L'Ombre où s'y Claire (1986), Ligne d'ombre (1988), Deutschland (1989), Raisonances (1993).


© Ircam-Centre Pompidou, 1997