mise à jour le 2 May 2017
© Catherine-Maria Chapel / Éditions Durand

François Meïmoun

Compositeur français né le 20 avril 1979 à Angers.

François Meïmoun étudie au Conservatoire d’Angers où il obtient les premiers prix de piano, d’analyse musicale et de musique de chambre, puis au Conservatoire Maurice Ravel à Paris où il obtient un prix d’accompagnement au piano. Il continue ensuite ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il entre en 2002 dans la classe d’analyse musicale de Michaël Levinas. Il prépare actuellement une thèse (Bourse des Muses 2009) à l’École des Hautes Études en Sciences sociales sur La construction du langage de Pierre Boulez (1942-1948), sous la direction de Michael Werner et d’Alain Poirier.

Il est directeur de la collection Musiques XX-XXIe siècles aux éditions Aedam Musicae, dans laquelle il a publié un livre d’entretien avec Pierre Boulez : La naissance d’un compositeur, récompensé par le coup de cœur de l’Académie Charles Cros en 2010.

Ses œuvres sont jouées par le Quatuor Ardeo, le Quatuor Arditti, le Quatuor Tana, le Quatuor Voce, les Percussions de Strasbourg, l'Orchestre Philharmonique de Radio France ainsi que par de nombreux solistes, entre autres Alain Billard, Élise Chauvin, Marc Coppey, Christophe Desjardins, Chen Halevi, Garth Knox, Marie Kobayashi, Olivier Patey, Hélène Tysman, Marie Vermeulin, Sébastien Vichard et Vanessa Wagner.

Il est programmé dans de nombreux festivals tels que le festival d'Aix-en-Provence, le festival de Chaillol, le festival Musica, le festival ManiFeste, Musiques sur Ciel, Les Musiques de Marseille, Les Musicales de Colmar, Zeitkunst à Berlin et Belo Horizonte au Brésil.

En 2009, la Sacem et le Cabaret contemporain lui passe commande de deux compositions En noir et blanc, pour violoncelle et Hommage aux classiques, pour piano. En 2011-12, il est en résidence à l'Abbaye de la Prée où est créé son Premier quatuor à cordes, et en résidence au festival de Chaillol pour lequel il compose Tara, premier volet d'un portrait musical d'Antonin Artaud. Il participe à l'« Atelier opéra en création » au festival d'Aix-en-Provence 2013 où est créé son Quatuor à cordes II. Il reçoit une commande de Proquartet pour son Quatuor à cordes IV avec voix créé en 2014, sur des poèmes d’Arthur Rimbaud, Antonin Artaud et Géraldine Aïdan. En 2016, il compose un opéra Mews song autour de la figure de Francis Bacon, dont la création est prévue au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris. Son portrait de Paul Celan Dein gesang commandé par l'Ircam est créé dans le cadre du festival ManiFeste en juin 2017, et Hora, pour deux pianos au Festival Messiaen au Pays de la Meije en juillet 2017.

François Meïmoun pratique également la transcription (Bach, Mahler), et a écrit plusieurs œuvres pour la jeunesse sur des textes de Raymond Queneau et un conte musical pour enfants sur un texte de Géraldine Aïdan.

Ses œuvres sont éditées par les éditions Artchipel, Aedam Musicae, et Durand, Universal Music Publishing.


© Ircam-Centre Pompidou, 2017

Sources

Sites des éditions Durand et Aedam Musicae.

Source et détails du catalogue

Transcriptions

  • Adagietto de la Cinquième Symphonie de Gustav Mahler, transcription pour violoncelle et piano (à Pascal Amoyel, éditions Aedam musicae).
  • Toccata en ré mineur pour clavecin de J.-S. Bach, transcription pour quatuor à cordes (éditions Aedam musicae, commande du festival de Chaillol/Sacem, créée par le Quatuor Ardeo le 12 août 2012 au festival de Chaillol).
  • Variations Goldberg de J.-S. Bach, transcription pour quatuor à cordes (à Olivier Mantei).

Musique de cabaret

  • L'au revoir (poème de Géraldine Aïdan), pour soprano, clarinette en si bémol et violoncelle.
  • Amour massacre (poème d'Emile Goudeau), pour soprano, piano, violoncelle et clarinette en si bémol.
  • La lune (poème de Louise Denise), pour soprano, clarinette en si bémol et violoncelle.

Source(s) du catalogue

Transcriptions

  • Adagietto de la Cinquième Symphonie de Gustav Mahler, transcription pour violoncelle et piano (à Pascal Amoyel, éditions Aedam musicae).
  • Toccata en ré mineur pour clavecin de J.-S. Bach, transcription pour quatuor à cordes (éditions Aedam musicae, commande du festival de Chaillol/Sacem, créée par le Quatuor Ardeo le 12 août 2012 au festival de Chaillol).
  • Variations Goldberg de J.-S. Bach, transcription pour quatuor à cordes (à Olivier Mantei).

Musique de cabaret

  • L'au revoir (poème de Géraldine Aïdan), pour soprano, clarinette en si bémol et violoncelle.
  • Amour massacre (poème d'Emile Goudeau), pour soprano, piano, violoncelle et clarinette en si bémol.
  • La lune (poème de Louise Denise), pour soprano, clarinette en si bémol et violoncelle.

Bibliographie

  • François MEÏMOUN, Entretien avec Pierre Boulez, la naissance d'un compositeur, Château-Gontier, Aedam Musicae, coll. « Musiques du XX-XXIe siècle », 2010.
  • François MEÏMOUN, « Transmettre la création : l'enseignement de Michaël Levinas » dans Résonanes polyphoniques : hommage à Michaël Levinas (sous la dir. de Yves Balmer, Thomas Lacôte, Jean-Claire Vançon), Paris, CNSMDP, Centre de recherche et d'édition du Conservatoire, 2014.

Discographie

  • François MEÏMOUN, « Accolades », Sylvain Durantel, alto ; Emmanuel Christien, piano dans La cuisine à l'alto avec des œuvres de Nigel Keay, Benoît Menut, Lionel Ginoux, ... et al., 1 cd Polymnie, 2015.

Liens internet

(liens vérifiés en avril 2017)