mise à jour le 4 April 2017

Lorenzo Bianchi Hoesch

Compositeur italien né le 5 décembre 1973 à Milan.

Lorenzo Bianchi Hoesch étudie l'architecture à l'École Polytechnique de Milan où il obtient son Master en 2002. Il étudie ensuite la composition avec Jacopo Baboni Schilingi et la composition électroacoustique avec Hans Tutschku au Conservatoire de Montbéliard d'où il sort diplômé en 2006. Il étudie également la clarinette et la piano pendant plusieurs années à Milan, et en 2000, il suit la masterclass de Gianluigi Trovesi à l'Académie nationale de jazz de Sienne.

Il enseigne la composition électroacoustique à l’Université de Franche-Comté depuis 2004 ainsi qu'au Conservatoire de Montbéliard depuis 2005. Il collabore avec l'Ircam en tant que réalisateur informatique musicale sur plusieurs productions depuis 2009.

Il reçoit le Prix de la Sacem 2006 de composition pour sa pièce pour harpe et électronique Loop et il est lauréat en 2009 du 8e Concours International d'art radiophonique Luc Ferrari pour sa pièce pour trombone et électronique Ouest profond.

Lorenzo Bianchi Hoesh se produit en tant que performer dans le domaine de l'improvisation par électronique en solo ou avec d'autres musiciens. Il compose aussi bien des pièces instrumentales avec électronique en temps réel que de la musique pour sons fixés et collabore avec d'autres artistes dans les domaines du théâtre, du cinéma, des installations et de la danse (il travaille notamment à plusieurs reprises avec les chorégraphes Richard Siegal et Michele Di Stefano). Il réalise également de la musique pour des labels de musiques électroniques.

Il reçoit entre autres des commandes de la Biennale de Venise, du festival Sant’Arcangelo, du festival Roma Europa, du Groupe de Recherche Musicale, de l'Opéra de Göteborg, de la compagnie Aterballetto et du Ballet national de Marseille. Ses pièces sont jouées dans le cadre de tournées en Europe, au Japon, en Indonésie et aux États-Unis.

En 2016-17, Lorenzo Bianchi Hoesch est en résidence de recherche artistique à l'Ircam. Son projet de recherche porte sur les installations interactives, sociales et participatives et donnera lieu à une installation, Square présentée lors du festival ManiFeste-2017.


© Ircam-Centre Pompidou, 2017

Sources

Site personnel du compositeur.

  • Effectif non spécifié
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
    • élec Articolo 21 musique pour un film documentaire (2006)
    • élec scénique Black Swan musique électronique (2013), 45 minutes
    • élec scénique Giuda musique électronique (2014)
    • élec scénique Humo Ludens musique électronique (2011)
    • élec scénique Le Tour du Monde en 80 jours musique électronique (2012)
    • élec scénique Metric Dozen musique électronique (2014), 25 minutes
    • élec scénique Model musique électronique (2015), 40 minutes
    • élec Plastic Dylar musique électronique (2011), 12 minutes
    • élec scénique Robinson musique électronique (2014), 55 minutes
    • élec Square pour ensemble de terminaux mobiles, système interactif, et système de diffusion binaural holophonique au casque (2017)
    • élec scénique Storm musique électronique (2006-2016)
    • élec scénique Sub I I III IV V musique électronique (2015-2014)
    • élec scénique The World to Darkness and to me musique électronique (2013), 50 minutes
    • élec scénique Tourism musique électronique (2006), 45 minutes
    • élec Wasted / Happened installation interactive avec audio et vidéo (2008)
    • élec scénique ©oPirates musique électronique (2011)
  • Musique soliste (sauf voix)
  • Musique de chambre
    • élec Fogg pour violon, violoncelle, Karlax et électronique (2012)
    • élec Trio de musique improvisée pour piano, saxophone soprano et électronique (2010)
  • Musique instrumentale d'ensemble
    • élec Esc Orchestra pour sept musiciens et trois ordinateurs (2007)
  • Musique vocale et instrument(s)
    • élec 99 pour voix, ensemble et électronique (2016), 1 h 15 mn

Liens Internet

(liens vérifiés en mars 2017)